Etudier à l’étranger

Découvrez les différents programme qui existent pour partir étudier à l’étranger mais aussi un répertoire recenscant les offres d’échanges des formations STAPS de France.

Europe

CANADA

U

repertoire des echanges

ETATS-UNIS

accords bilateraux

 

C’est le programme de l’Union Européenne dans les champs de l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport.

Un séjour Erasmus + permet à n’importe quel étudiant (selon les critères des universités) de partir étudier ou de faire un stage à l’étranger dans une université partenaire à la sienne.

Le programme ERASMUS ne prépare pas un diplôme étranger mais fonctionne sur le principe de validation de la période d’études française effectuée dans l’université d’accueil, grâce au système des ECTS (European Credit Transfer System): tout semestre ou année de diplôme validé à l’étranger est validée en France. Une mobilité ERASMUS +  dure de 3 à 12 Mois.

Quel pré-requis ?

Posséder le B2 dans la langue de l’université d’accueil est vraiment plus que conseillé. Il vous faut être inscrit dans une université signataire de la Charte ERASMUS + proposant l’échange avec celle que vous souhaitez demander.

Il n’est possible de partir en mobilité qu’après la validation de votre 2ème année de Licence, 12 mois pour chacun des cycles d’études (Licence, Master, Doctorat), soit un maximum 36 mois.

Quelles démarches ?
Avant votre départ, il vous faut élaborer votre contrat d’études avec votre enseignant référent, directement à Direction des Relations Internationales (DRI) de votre Université.: vous choisissez les cours que vous étudierez dans l’autre université (en fonction du diplôme que vous préparez); et le faite valider.

Après acceptation de votre contrat, l’étape suivante sera de télécharger un formulaire en ligne à signer par vous et votre référent, et à transmettre aux RI de votre établissement avant une date butoir), ne vous y prenez donc pas trop tard (un projet de mobilité se construit un an à l’avance).

Il faut pour finir remplir un dossier avec plusieurs documents, à remettre à la DRI, puis attendre la réponse définitive.

Les étudiants acceptés en mobilité doivent passer un test de niveau sur la plateforme OLS (Online Linguistic Support) mise en place par l’Union Européenne. Ce test n’est pas sélectif: Il vous permet de situer votre niveau de langue et d’avoir par la suite accès à des cours de langue en ligne.

C‘est le séjour d’étude dans une université Québécoise : Les universités québécoises appliquent le système Baccalauréat (= équivalent Licence en 3 ans, 90 crédits) et Maîtrise (équivalent Master, 4 ans, 120 crédits ). Le programme BCI ne prépare pas un diplôme québécois mais fonctionne sur le principe de validation de la période d’études française effectuée dans l’université québécoise d’accueil.

Quels pré-requis?

Etre inscrit au moins en deuxième année de licence dans une université française proposant l’échange, y avoir effectué au moins un année et savoir parler Anglais (couramment) dans le cas où vous décideriez de partir dans une des Universités Anglophones du pays.

Posséder un bon dossier scolaire est obligatoire. Chaque Université Canadienne a ses propres conditions d’admission.

Quelles démarches?

En premier, choisir 3 universités maximum. Ensuite, avec les cours proposés dans ces universités, élaborer votre contrat d’études avec votre enseignant référent, ou directement à Direction des Relations Internationales (DRI) de votre Université : choisir des cours que vous étudierez dans l’autre université (en fonction du diplôme que vous préparez).

Il faut ensuite obtenir des recommandations nécessaires de la part du ou des professeurs responsables des enseignements et les autres pièces à joindre au dossier de candidature.

Une fois ces démarches effectuées, vous pouvez vous porter candidat en 2 étapes :

  • Une inscription en ligne à faire sur le site web BCI à partir d’un code d’accès
  • Un dossier de candidature papier complet avec pièces à joindre

De Mai à Juillet: réponses des universités québécoises.

Faites très attention aux dates butoirs d’inscription sur la plateforme en ligne et de dépôts des dossier.

Le programme ISEP est principalement axé sur les études aux États-Unis avec 145 universités américaines, mais propose des échanges avec d’autres pays. Le TOEFL y est le plus souvent obligatoire. Ce programme demande un coût d’inscription plutôt élevé par rapport aux autres et est réservé à tous les étudiants ayant validés 2 années.

Vous pouvez postuler à près de 10 universités différentes, dans l’ordre de préférence de votre choix, ce qui optimise vos chances de partir (certaine sont classées « à acceptation limitée »).

Quel pré-requis?

 Posséder le TOEFL, être inscrit dans une université membre du réseau ISEP.

Assurer d’un revenu suffisant: 2500/3000 euros pour un semestre et 5000/6000 euros pour une année complète (scolarité, repas et logements sont compris).

Quelles démarches?

Dossier de pré-selection avec divers documents (relevés de note, copie du TOEFL, lettre de recommandation et de motivation, choix des universités avec cours sélectionnés,  validation du projet de mobilité par le responsable de la formation suivie l’année prochaine…)

Pré-sélection de votre dossier au sein de l’université

Dépôt du dossier sur la plateforme informatique ISEP

Avril/Mai: réponse des universités d’échange.

Répertoire des offres d’échanges

VILLEETABLISSEMENTPARCOURSPAYSETABLISSEMENTLIENS

Les accords bilatéraux

 

Les universités possèdent souvent des accords Bilatéraux (voir Trilatéraux) avec d’autres établissements en dehors des programmes ERASMUS+ , ISEP et autres.

Les conditions d’admission et les démarches variant en fonction de chaque université, contactez vos universités pour plus d ‘informations.

Liens utiles

 

Une question ? N'hésite pas à nous envoyer un message !

15 + 12 =