L’ANESTAPS

Qui sommes nous ?

« IL N’Y A PAS DE PETITS ENGAGEMENTS,

IL N’Y A QUE DES ENGAGEMENTS ! »

L’ANESTAPS

 

Créée en 1999, l’ANESTAPS, Association Nationale des Étudiants en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives, est aujourd’hui l’unique organisation représentative des 150 000 jeunes dans le champ du sport et de l’animation.

Entièrement composée de bénévoles étudiants, la Fédération regroupe 54 associations dans son conseil d’administration qui se réunit 8 fois par an. Son importante couverture territoriale et son fonctionnement basé sur un modèle de démocratie participative lui permet de prendre position sur les différents sujets qu’elle traite, tout en veillant à garder une indépendance politique.

À ce titre, elle est devenue l’interlocutrice privilégiée de partenaires institutionnels, sociaux et de l’ensemble du mouvement sportif grâce à son expertise sur la jeunesse, l’enseignement supérieur et le sport

Historique

 

Les missions de l’ANESTAPS sont basées sur deux missions principales, qu’on appelle communément les deux jambes. La première “jambe” correspond à la représentation des étudiants. Forte de son ancrage sur le territoire et au sein du réseau de la FAGE, l’ANESTAPS veille à améliorer la vie des étudiants et garantir l’égalité des chances de tous les jeunes au sein de leur cursus universitaire et professionnel. Pour cela, elle forme et informe ses représentants élus et ses responsables associatifs pour permettre correctement la défense des droits, des intérêts moraux et matériels aussi bien collectifs qu’individuels des étudiants.

Quant à la deuxième “jambe”, elle symbolise la mise en place de projets d’innovation sociale. Convaincue que le sport et la pratique d’activité physique sont des vecteurs d’indispensables de cohésion sociale et de sensibilisation, l’ANESTAPS construit des projets autour de ces outils pour répondre aux enjeux sociaux et sociétaux actuels comme la santé, la lutte contre les discriminations, le handicap, l’environnement, ou encore la solidarité. Attachée au modèle d’éducation populaire qui est centrale dans son fonctionnement propre, l’ANESTAPS veille perpétuellement à donner la parole aux jeunes pour favoriser leur intégration au sein des débats et auprès des instances décisionnaires.

La FAGE

 

La Fédération des associations générales étudiantes – FAGE – est la première organisation étudiante de France. Fondée en 1989, elle assoit son fonctionnement sur la démocratie participative et regroupe près de 2000 associations et syndicats, soit environ 300 000 étudiants.

La FAGE a pour but de garantir l’égalité des chances de réussite dans le système éducatif. C’est pourquoi elle agit pour l’amélioration constante des conditions de vie et d’études des jeunes en déployant des activités dans le champ de la représentation, de la défense des droits et de l’innovation sociale.

Indépendante des partis, des syndicats de salariés et des mutuelles étudiantes, elle base ses actions sur une démarche militante, humaniste et pragmatique.

L’ANESTAPS est membre de la FAGE !

 

L’agrément JEP

 

image où est écrit en haut le mot agrément et en dessous figure les lettres J, E, P.

L’agrément « jeunesse et éducation populaire » est un label de qualité, une reconnaissance apportée par l’Etat aux associations œuvrant dans le champ de la jeunesse et de l’éducation populaire qui satisfont à un certain nombre de critères. En délivrant l’agrément « jeunesse et éducation populaire » à ces associations, l’Etat les reconnaît comme des partenaires privilégiés. L’ANESTAPS bénéficie maintenant de l’agrément Jeunesse et Éducation Populaire depuis le 14 mars 2023.  

Service civique  

Le volontariat service civique est un engagement volontaire, d’une durée de 6 à 12 mois, ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans. 

Ce service civique a pour but la réalisation d’une mission d’intérêt général. Elle donne lieu au versement d’une indemnité prise en charge par l’État et d’un complément (en nature ou en argent) versé par l’organisme d’accueil.  

L’ANESTAPS bénéficie d’un agrément collectif, qui lui permet de mettre à disposition des jeunes volontaires en service civique au sein des associations de son réseau, et cela, depuis le 15 février 2022.  

Les jeunes volontaires en services civiques du réseau de l’ANESTAPS peuvent intervenir selon trois missions :  

six mains qui survolent un cercle gris

1

Favoriser l’accès à la pratique sportive pour un public en situation de précarité.

2

Favoriser l’accès à la pratique sportive pour un public en situation de précarité.

3

Promouvoir l’inclusion dans le sport et lutter contre les discriminations des personnes en situation de handicap.