L’ANESTAPS a lancé cette semaine son Mois de L’Orientation, visant à présenter la filière STAPS dans son ensemble. Pour cela, chaque semaine du mois d’Avril elle publie des vidéos présentant respectivement les 5 mentions STAPS. Puis, un live a lieu chaque vendredi soir sur Instagram, à 18h, afin de répondre aux questions des étudiants et futurs étudiants.

Pour ce tout premier live, l’ANESTAPS a accueilli sur ses réseaux sociaux, Quentin, Enseignant en Activité Physique Adapté (APA) et membre de la SFP-APA, et Rémy, étudiants en STAPS mention APAS, pour répondre aux questions des jeunes sur la mention Activités Physiques Adaptée et Santé.

Nous vous proposons donc un résumé de ce live et des questions qu’il ne fallait pas manquer sur la mention Activité Physique Adaptée et Santé (APAS) !

Quels sont les débouchés à l’issue de la licence ? Quelles sont les missions d’un professionnel APA ?

Les études d’APAS débouchent sur des missions larges et variées. Les enseignants en  APA (EAPA) traitent de la santé des personnes via l’activité physique. Actuellement dépendants du code du sport, ils utilisent la pratique d’activité physique et le sport comme un support et un outil pour la réadaptation du patient. Ils interviennent auprès des publics à besoins sociologiques, biologiques et physiques spécifiques, notamment auprès des personnes en situation de handicap et des personnes âgées. Toutefois, l’APA ne s’adresse pas toujours aux publics présentant une déficience, elle peut aussi être mise en place dans un cadre préventif. Par exemple, les entreprises peuvent faire appel à un enseignant en APA pour prévenir les troubles musculo-squelettiques et les accidents.

LE PETIT MOT EN PLUS !

Depuis 2016, les enseignants APA interviennent également dans le cadre du Sport sur Ordonnance pour le traitement des affections longues durées et des maladies chroniques. Voir l’article.

Les sciences exactes sont très importantes comme la biomécanique ou la physiologie. Mais la sociologie et la psychologie sont aussi abordées pour s’adapter au patient. Il faut donc être pluridisciplinaire. Au niveau des savoirs-être, l’empathie et l’altruisme sont indispensables. Il faut être à l’écoute, savoir s’adapter au projet de chaque patient et faire preuve d’ouverture d’esprit. Chaque personne possède une histoire et un parcours différent, il faut donc être capable de ne pas juger pour accompagner au mieux le patient.

Quels attraits et quelles compétences pour s’orienter vers la mention APAS ?

Comment se déroule une journée type d’un enseignant APA ?

La journée type dépend fortement du lieu de travail. Une personne travaillant dans un Comité Départemental Handisport (CDH) n’aura pas les mêmes missions qu’une personne qui travaille dans un Institut Médico-Éducatif (IME). Par exemple, dans le cadre hospitalier comme pour Quentin, les journées sont partagées entre 4h30 de prise en charge des patients, et 3h d’administratif. En effet, il faut se renseigner, suivre et compléter les dossiers des patients. Au CDH, l’enseignant en APA se déplacera au sein des associations et accomplira des missions de gestion de projet. Dans un IME, l’enseignant reste la journée entière auprès des patients. À chaque secteur ses spécificités !

Il est facile de trouver un emploi en tant qu’enseignant en APA. Toutefois il faut être prêt à devoir se déplacer, changer de lieu de vie et parfois commencer par des remplacements. De plus, le jeune enseignant en APA ne pourra pas forcément s’orienter directement vers le public qu’il souhaite et les missions qui lui conviennent le plus !

Est-il facile de trouver de l’emploi dans ce secteur ?

Est-il facile de trouver un stage ? Peut-on réaliser un master en alternance ?

Certaines universités peuvent accompagner les étudiants dans leur recherche de stage. Toutefois, il est important d’aller à la rencontre des professionnels afin de faciliter la recherche de stage ! Sinon, il est possible de réaliser son Master en Alternance comme à Lille, toutefois cela reste rare actuellement.

Le Covid-19 a fait apparaître deux types de nouveaux publics. Tout d’abord, les Covid longs sont arrivés avec de nouvelles pathologies. Ensuite, il a fallu prolonger les séances avec les personnes ayant vu leur opération retardée. Les enseignants en APA ont donc dû s’adapter et ajuster les mesures de prise en charge de ces nouveaux patients. Bien-sûr, la crise sanitaire a également contraint les équipes médicales et les enseignants en APA à revoir l’organisation interne, afin de pratiquer en toute sécurité et d’éviter la création de clusters au sein des structures. Être EAPA c’est s’adapter en continu au patient et à son environnement !

Le métier a-t-il connu des évolutions avec le Covid-19 ?

Faut-il obligatoirement obtenir un Master après la Licence ?

Le Master n’est pas une obligation ! C’est la licence qui délivre le statut d’enseignant en APA. L’insertion professionnelle peut donc être envisagée directement après celle-ci. Aujourd’hui, le Master n’est pas crédité, c’est à dire qu’un diplômé de licence dispose des mêmes prérogatives qu’un diplômé de Master. Toutefois, le Master, est plus professionnalisant que la Licence, et permet au futur professionnel de se spécialiser et d’aborder le domaine de la recherche. Ainsi, il ne faut pas se forcer à s’orienter vers un Master uniquement pour le diplôme mais au vu d’un projet professionnel défini.

TU AS ENCORE DES QUESTIONS ? 

 

Notre vidéo pourra peut-être y répondre ! Quentin et Rémy restent également disponibles sur Instagram !

 

L’ANESTAPS t’accompagne dans tes démarches d’orientation du lycée à l’obtention de ton diplôme à l’adresse :  orientation@anestaps.org

Besoin d’aide ? 

Newsletter

L’ANESTAPS a lancé sa newsletter ! En t’abonnant, tu recevras tous les premiers mardi du mois la newsletter du mois.