Monthly Archive juin 2018

Bywebmaster

Ouverture de la phase complémentaire – ParcourSup

C’est le lancement de la phase complémentaire de Parcoursup cette semaine.

Depuis le 22 mai, les candidats peuvent aller consulter les réponses des établissements du supérieur dans leurs différents choix sur la plateforme paroursup.

 

Place désormais à l’ouverture de la seconde phase qui a vu le jour le 26 Juin, permettant aux jeunes n’ayant pas eu de réponse favorable à leur choix, de pouvoir formuler de nouvelles demandes dans des établissements n’ayant pas encore rempli leur capacité d’accueil.

 

Voici un point sur les chiffres actuels de Parcoursup 2018 :

  • 812 050 Candidats ont confirmé au moins un vœu sur Parcoursup
  • 6,3 Millions de vœux confirmés par les candidats dont 68% pour des filières sélectives
  • Une moyenne de 7,7 vœux par candidat pour 10 vœux maximum formulables, sans hiérarchisation contrainte
  • 643 508 Candidats ont reçu au moins une proposition d’admission
  • 168 542 Candidats n’ont pas encore reçu de proposition ou en attente de place
  • 240 309 Candidats ont au moins reçu une proposition et ne l’ayant pas accepté.
  • 357 682 Candidats ont accepté définitivement une proposition
  • 45 517 Candidats ont quittés la plateforme alors qu’ils avaient eu au moins une proposition.
  • 129 714 Candidats sont actuellement en attente d’une proposition
  • 6 274 Candidats ont demandé à être accompagnés par le recteur de leur académie
  • 21 282 Candidats n’ont eu que des réponses négatives sur des formations sélectives
  • 11 272 : Candidats ont quittés la plateforme avant d’avoir une proposition

 

Cependant, le problème reste le même. Les capacités d’accueil en STAPS ne permettent pas d’accepter l’ensemble des demandes dans la filière malgré les efforts et négociations de l’ANESTAPS qui ont permis une augmentation de 300 postes et 3000 places supplémentaires en L1 sur l’ensemble du territoire français.

 

Le bilan est là, et cette augmentation est loin d’être suffisante. Les listes d’attente à l’entrée de la filière STAPS restent encore trop élevées pour pouvoir accueillir de nouveaux lycéens sur la phase complémentaire…

 

Grâce au dispositif d’accompagnement spécialisé mis en place par l’ANESTAPS il y a quelques semaines nous avons pu prendre en charge une centaine de cas de candidat rencontrant des difficultés dans les démarches complexes de ParcourSup. Leur permettant ainsi de bénéficier d’un accompagnement personnalisé tout au long de la période de validation.

 

Ce dispositif va continuer jusqu’à la fin de la phase complémentaire d’admission, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous afin que nous puissions vous accompagner au mieux pour toutes questions :

 

→  Dispositif d’accompagnement spécialisé  ←

 

En cas d’urgence, contactez nous via cette adresse mail : sosparcoursup@anestaps.org

 

Pour compléter cette aide, une vidéo explicative revient sur les différentes démarches et étapes obligatoires du dispositif Parcoursup :

 

Rappel des dates à retenir :

26 juin 2018 : Ouverture de la phase complémentaire

Été 2018 : Inscription administrative dans la formation

21 septembre 2018 inclus : Fin de la procédure

 

Bywebmaster

Les STAPS aux Assoliades

En guise de clôture de cette année riche en projets et dans l’optique de préparer la rentrée 2018 au mieux, ce sont 450 bénévoles associatifs étudiants qui se sont retrouvés le week-end dernier au Karellis à l’occasion des célèbres Assoliades.

 

Aussi appelé “Les Universités d’Été”, cet événement organisé par la FAGE, 1ère organisation représentative des Étudiants de France à laquelle l’ANESTAPS adhère, est l’occasion d’exploiter la diversité des filières et des personnes présentes afin de développer nos projets associatifs et apporter toujours plus de services à la jeunesse.

 

“Si je devais choisir 5 mots pour décrire les assoliades ce serait : partage, formation, cohésion, rencontre, débats.”

Lucie, étudiante en STAPS à Grenoble

 

Notre cinquantaine d’étudiants et étudiantes en STAPS a passé 4 jours rythmés par des formations sur des thématiques très variées comme par exemple : La gestion de projet, la construction de politique de formation, le développement durable dans nos associations, la représentation étudiante dans les instances … Autant de connaissances, compétences et d’idées qu’ils pourront réutiliser dans leurs associations dès la rentrée 2018.

 

Cet évènement a aussi été l’occasion de délivrer leur diplômes aux nouveaux formateurs FAGE qui ont été formés à utiliser à développer des techniques pédagogiques innovantes pour transmettre des connaissances de la façon la plus adaptée mais aussi faire monter en compétence efficacement les apprenants. Parmis eux, nous comptons cette année 4 étudiants en STAPS et membres du bureau national de l’ANESTAPS :

  • Mathias Goasmat, étudiant en STAPS à Rouen
  • Quentin Sanz De Galdeano, étudiant en STAPS à Bordeaux
  • Raphaël Degremont, étudiant en STAPS à Montpellier
  • Titouan Martin-Barré, étudiant en STAPS à Rennes

 

Les États Généraux de la FAGE ont également marqués un temps fort des Universités d’Été. Cette méthodologie de dialogue structuré lancée il y a 5 ans par la FAGE a pour but de faire remonter les opinions des étudiants de tous horizons afin de construire des contributions cohérente avec la volonté de la jeunesse, cette année la thématique des États Généraux est “Les Jeunes et l’Europe”.

En déclinant ce grand thème en plusieurs thématiques à l’échelle européenne comme celle de l’emploi, la jeunesse dans les décisions, la lutte contre les discriminations, les 450 jeunes ont pu développer leur connaissances et créer des propositions concrètes pour l’Europe de demain. Pour retrouver l’issu de ces travaux, nous vous invitons à suivre la FAGE sur les réseaux sociaux.

 

Enfin, le dernier temps fort mais pas le moindre, le célèbre DéfiFAGE. Il s’agit d’une après-midi de compétition entre les fédérations de la FAGE, autour d’une multitudes d’activités sportives, artistiques, intellectuelles. L’ANESTAPS a dû remettre son titre de championne en jeu après 3 victoires consécutives. Un titre très désiré par les autres fédérations.. L’année prochaine, l’ANESTAPS remettra en jeu son titre après cette 4ème victoire.

 

Bywebmaster

Préserver les valeurs et principes éthiques dans le sport

Cette semaine l’ANESTAPS met en lumière son partenaire le “Comité Ethique et Sport”, une association est indépendante sans but lucratif, créée en 2013 à l’initiative de professionnels du sport.

Depuis sa création, le Comité s’est entouré de spécialistes, de sportifs et de partenaires soucieux de maintenir un environnement sain autour de l’athlète. Son objectif est d’établir un dialogue constructif avec le mouvement sportif pour mettre en place des actions concrètes dans le but d’éliminer les défaillances éthiques de toutes sortes.

L’ANESTAPS s’associe au Comité pour de nombreux projets notamment le soutien aux personnes ayant subi des maltraitances dans le cadre du sport et l’enquête partagé récemment sur nos réseaux.

En effet, celui-ci a mis en place un numéro d’appel d’urgence : 01 45 33 85 62

Grâce à cette initiative, les sportifs victimes sont reçus et pris en charge par des professionnels connaissant parfaitement le monde du sport, chacun dans son domaine d’expertise (psychologique, juridique, médical …).

Ces derniers les accompagnent et les conseillent dans leurs actions, démarches, plaintes et les soutiennent psychologiquement et/ou médicalement au besoin.

 

De nombreuses antennes régionales sont mises en place afin d’accompagner au moins les victimes:

Ile de France

– Toulouse + Ariège

– Aix/Marseille

– La Réunion

– Montpellier

– Strasbourg

– Lyon/ Valence

– Bordeaux

 

Retrouvez le Comité Ethique et Sport sur le site internet ou contactez-les via l’adresse mail des maltraitances:

http://www.ethiqueetsport.com

contact.maltraitances@ethiqueetsport.com

 

Bywebmaster

Devenez Volontaire pour la Coupe du Monde Féminine de Football 2019 !

Du 7 juin au 7 juillet 2019, toute la France vibrera aux rythmes des exploits des 24 équipes engagées dans la compétition. A leurs côtés, 2 500 volontaires participeront à l’événement et apporteront leur engagement, leur passion et leur sourire. A Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes, les volontaires joueront un rôle primordial car ils seront le premier contact avec les spectateurs. Ce sont eux qui font l’événement ! Toi qui est en STAPS et futur professionnel du sport, participer à un événement sportif d’ampleur international est une occasion en or pour mettre en avant tes compétences mais aussi en développer de nouvelles.

Etre volontaire, c’est la chance de jouer un rôle important mais également de rencontrer des personnes d’horizons différents qui souhaitent vivre ensemble un moment historique.

Pour devenir volontaire, uniquement 3 conditions :

. Etre motivé(e) pour devenir acteur dans l’organisation de l’événement

. Avoir plus de 18 ans

. Etre disponible au minimum les jours de match et de formation

Rejoignez-nous et venez participer à cette grande fête du football. Pour vous aussi c’est le moment de briller ! Devenez volontaire !

Missions :

Accréditations

Activités logistiques

Activités marketing

Billetterie

Gestion des Volontaires

Impact et Héritage

Organisation des matchs

Services aux Médias et Diffusion

Services aux spectateurs

Services Protocole

Services techniques

Technologies de la communication et de l’information (ICT)

Transport événementiel

 

Détails des missions : https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=5/news=volontaires-les-missions-en-details.html

 

Les grandes étapes du programme des Volontaires

Lancement et recrutement (Mai-Décembre 2018)

Le lancement du Programme Volontaires aura lieu au mois de mai 2018. La période de recrutement se déroulera ensuite jusqu’en décembre 2018. Après avoir réalisé leur inscription, les candidats retenus rencontreront l’un des membres de l’équipe du Programme Volontaires sur l’un des sites pour un moment d’échange.

Rassemblement (Mars 2019)

Un rassemblement des volontaires dans chaque ville permettra à ces derniers de se rencontrer pour la première fois et participer tous ensemble à un premier temps d’échange.

Formation (Mai 2019)

A partir du mois de mai, toutes les personnes qui auront été retenues pour une mission de volontaire bénéficieront d’une formation générale et spécifique sur chacun des sites.

Mobilisation Coupe du Monde féminine de la FIFA, France 2019™ (7 juin au 7 juillet 2019)

Du 7 juin au 7 juillet, ce sont plus de 2500 volontaires qui participeront à cette grande aventure en étant mobilisés sur 13 domaines. La disponibilité demandée durant cette période variera selon la nature de la mission.

Sites et volumétrie

Les 2 500 volontaires seront répartis sur les neuf sites qui accueilleront les 52 matchs de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™. Le nombre de volontaires par ville varie en fonction de la capacité du stade et des besoins de l’organisation.

Grenoble (5 matches) : 250

Le Havre (7 matches) : 250

Lyon (3 matches) : 350

Montpellier (5 matches) : 250

Nice (6 matches) : 300

Paris (7 matches) : 350

Rennes (7 matches) : 250

Reims (6 matches) : 250

Valenciennes (6 matches) : 250

 

 Lien pour devenir volontaire : https://ems.fifa.com/volunteer/login/fwwc19

Bywebmaster

L’ANESTAPS à l’EYE : Un regard d’une jeunesse sportive engagée sur l’Europe !

“L’European Youth Event ce n’est pas un événement comme les autres, c’est un concentré de diversité humaine où tout le monde partage des cultures différentes mais des valeurs communes, de belles valeurs! ”

Hugo, Étudiant en L1 STAPS à l’Université Rennes 2

Au lendemain de la conférence ministérielle européenne de l’enseignement supérieur portée sur le processus de Bologne sur laquelle la FAGE et l’ANESTAPS étaient moteurs, le réseau a montré, une fois de plus, son implication dans des problématiques qui ne s’arrêtent pas au frontières. Nous nous sommes déplacés au siège du Parlement Européen de Strasbourg à l’occasion de l’European Youth Event.

 

Cet évènement a rassemblé plus de 9000 jeunes de plus de 40 pays pendant 2 jours autour d’auditions, de débats et d’ateliers qui ont permis de faire ressortir les volontés concrètes de la jeunesse pour construire l’Europe de demain.

Avec un programme très dense, nos étudiants et étudiantes en STAPS ont pu participer à des activités aussi bien sportives que culturelles, à des ateliers, des discussions et des laboratoires d’idées en exploitant la diversité des points de vue des participants.

Les thématiques étaient catégorisées en 5 thématiques :

  • Jeunes et vieux : suivons le rythme de la révolution numérique
  • Riches et pauvres : Pour un partage équitable
  • Ensemble et séparément : battons-nous pour une Europe plus forte
  • En sécurité et en danger : survivre en temps difficiles
  • Niveau local niveau mondial : protégeons notre planète

 

Parmi les moments forts de l’#EYE2018, l’ANESTAPS fût particulièrement sensible aux ateliers organisés par l’ENGSO Youth, qui liaient Sport et Jeunesse.

 

En effet, le premier était un atelier dynamique qui avait pour but de faire émerger des idées pour atteindre, par le biais du sport les objectifs de développement durable fixés par l’ONU.

Le second était une audition d’experts sur l’héritage des grands évènements sportifs, parmis les intervenants nous avons eu la chance de pouvoir écouter Emmeline NDONGUE s’exprimer en tant que représentante des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

 

L’ENGSO Youth est une organisation de jeunesse qui travaille activement avec le sport sur le fair play, le combat contre les discriminations, l’égalité des chances, l’insertion professionnelle des jeunes, la santé, le développement durable.. Par ses domaines d’actions proches de ceux de l’ANESTAPS, nous travaillons actuellement ensemble sur le projet COME IN (Creating Opportunity for sport Members at grassroots level to Enable Inclusion) qui aura pour but de favoriser l’inclusion de tous dans les clubs sportifs de partout en Europe.

Le réseau de l’ANESTAPS a su être moteur et force de proposition sur d’autres ateliers qui portaient sur l’éducation, la formation, le sport et la corruption, la santé, la mobilité, l’insertion professionnelle. Notre fédération continuera d’être sensible aux problématiques qui touchent la jeunesse, le sport, et l’Europe. Avec, par exemple, la Journée Nationale du Sport et du Handicap, Le projet de Solidarité internationale au Kosovo, l’enquête sur les Mixités dans le Sport .. nous continuerons de travailler au quotidien pour mettre en place des actions sur ces thématiques.

L’ANESTAPS tient à remercier toutes les personnes qui ont participé à la réussite de cet évènement. À la ville de Strasbourg pour son accueil, à la commission européenne, à l’European Youth Forum et plus largement tous les partenaires, organisateurs, et nombreux bénévoles mais aussi aux 9000 participants, merci.

 

“Nous rentrons avec des étoiles pleins les yeux, 12 pour être précis, et déterminés à faire changer les choses. Dans un premier temps en votant pour les élections européennes, mais aussi en continuant de mettre en place des projets dans nos villes. On ne va pas attendre le changement, on va le créer.”

– Zoé, Étudiante en L2 STAPS à l’Université de Montpellier