Une journée de plus dans les Balkans avec une dispersion de la Team Kosovo. En effet, pour réaliser les interviews des différents professeurs dans le cadre du MEL nous étions divisés par groupe accompagnés d’un traducteur Albanais. Nicolas, Camille et  Adil ont retrouvé leurs locuteurs dans un café de Prishtina, tandis que Lee-Lou et Félicie se rendait à Mitrovica au Nord du pays.

Nous avons ainsi pu utiliser le questionnaire que nous avons conçu ensemble avec l’aide de Play International. Les réponses ont été diverses mais la Playdagogy est ressortie à chaque fois comme un élément précurseur d’une nouvelle manière d’enseigner.


De plus cela nous a permis de découvrir une nouvelle partie du Kosovo, Mitrovica, proche de la frontière Serbe. La ville est entourée par les montagnes, l’air est plus respirable, plus frais que dans la capitale on remarque également plus de verdure dans les allées et sur les places, de nombreux cafés et commerces s’étendent le long des rues piétonnes. Cette ville est divisée en deux partie par une rivière. Au nord, un territoire kosovar controversé par les Serbes qui cohabitent également avec d’autres communautés notamment Bosniaques. Le sud, qui n’est plus disputé regroupe en majorité les habitants originaires du pays. 

Contrairement à ce que les clichés médiatiques peuvent laisser sous entendre cette zone reste très calme ; les piétons peuvent circuler entre le Sud et le Nord facilement comme nous l’a témoigné une habitante de cette ville. Cependant la présence de patrouilles militaires postées aux extrémités des ponts nous rappellent tout de même que les problèmes géopolitiques du pays ne sont pas encore résolus.

Enfin, cet après-midi nous avons retrouvé le STAFF de Play et les étudiants Kosovares à la faculté d’Education Physique et de Sport de Prishtina pour tester les jeux socio-sportifs que nous avons créés en ce début de semaine.


Chacun a pu donner son ressenti et apporter des critiques constructives afin d’améliorer nos activités et qu’elles puissent être présentables pour les enfants lors du Summer Camp de la semaine prochaine. Nous avons ensuite profité du gymnase pour un moment de cohésion au travers d’un match d’ultimate puis de basketball. Pour la troisième mi-temps nous sommes allés boire un verre avant de rentrer chez nous pour nous reposer pour la journée de demain !

Demain, nous allons accompagner Play sur un autre projet de cohésion en collaboration avec l’association belge Tumult. De plus, nous pourrons finaliser, nos activités socio-sportives.

Suivez et vivez l’intégralité de l’aventure au travers des différents réseaux sociaux de l’ANESTAPS en activant les notifications.

L’équipe sur place publiera quotidiennement des actualités au travers d’un journal de bord sur le site de l’ANESTAPS.

Suivez et vivez l’aventure !

Des questions sur le projet de solidarité international ?

5 + 2 =