Aujourd’hui était une journée très importante pour la Team Kosovo car nous avons enfin eu l’occasion d’animer des activités sportives et ludiques auprès d’enfant. Nous avions rendez vous à 10 heures au monument New Born avec Leonita et Sumeja (deux étudiantes de l’Université d’Education Physique) pour nous rendre ensemble à Fushë Kosovë dans un centre The Ideas Partnership.


Arrivés là-bas, nous avons été accueillis par le STAFF de TIP et avons rencontré quelques enfants. A ce moment là nous avons réalisé que la barrière de la langue allait être présente et qu’il fallait trouver des solutions pour passer outre. 


Pendant deux heures, sous un soleil de plomb et dans un city stade délabré le sport a été un outil du partage, de cohésion et de plaisir. Ces enfants issus des communautés les plus vulnérables du Kosovo ont été très heureux de de nous rencontrer et de faire des jeux avec nous. Grâce aux étudiantes kosovares et Adil, la langue n’était plus un problème et nous avons mis en pratique les quelques mots que nous connaissons. Nous nous sommes retrouvés face à des conditions sociales déplorables qui n’ont pourtant pas affecté l’accueil chaleureux que nous avons reçu et la joie des enfants.

Avant de partir, dernières photos, derniers “Falemindrit”, derniers signes de main en promettant de revenir la semaine prochaine. 


Nous finissons cette journée chez la famille d’Adil, à Drenas à 1 heure de Prishtina. Sa grand-mère nous prépare des mets typiques du Kosovo, et ça sent assez bon pour que nous arrêtions l’écriture de cet article pour aller manger. 

Suivez et vivez l’intégralité de l’aventure au travers des différents réseaux sociaux de l’ANESTAPS en activant les notifications.

L’équipe sur place publiera quotidiennement des actualités au travers d’un journal de bord sur le site de l’ANESTAPS.

Suivez et vivez l’aventure !

Des questions sur le projet de solidarité international ?

11 + 6 =