MENU

Logement

 

Matthieu,Nancy, filière ES, Espagne

J’ai cherché pour un logement depuis la France, pour prendre les premiers contacts. Mais la finalisation et les dernières recherches approfondies ce sont faites sur place directement.

Céline, Nancy, filière EM, Espagne

C’est très facile de trouver un logement en colocation, ce que je recommande

Nicolas, Avignon, filière EM, Suisse

Pour le logement, j’ai d’abord cherché un logement chez un particulier mais ne trouvant aucune offre acceptable j’ai contacté Alfen (qui s’occupe des logements étudiant en Suisse) et en 2 jours j’avais une chambre dans une tour étudiante. Le tout s’est fait environ 3 à 5 mois avant mon départ.

 

Pauline, Toulouse, filière ES, République Tchèque

L’été avant de partir, la fac m’a proposé un logement au « dormitories » (dortoirs immenses pleins d’étudiants). C’était le plus simple, et le moins cher ! (mais à deux par chambre, avec salle de bain, toilettes et cuisines communs)

Mais trouver un logement en collocation c’est possible et pas beaucoup plus compliqué, via internet le plus souvent.

Caroline, Besançon, filière APAS, Canada

J’ai regardé un site internet de collocation un mois avant de partir pour réserver une place avec des Canadiens dans une maison (choix personnel). Très facile. Aucune démarche administrative pour cela, juste un accord par mail.

François, Toulouse, EM, Norvège

Le système de logement norvégien est clairement fait pour les Erasmus! On nous propose le choix entre deux résidences étudiantes proche de la fac et pas très cher (par rapport au prix du pays). Ce sont des chalets en bois, très bien équipés et meublés, avec au choix dans chacun 4 appartements de 2 personnes ou 2 appartements de 4 personnes. J’ai demandé conseil a un ancien Erasmus pour réserver et tout s’est fait tout seul

Simon, Lyon, filière APAS, Mexique

J’ai préféré attendre de découvrir la ville avant de trouver un logement. Je suis donc arrivé en ayant réservé une auberge de jeunesse sur place.

J’ai trouvé mon logement sur un site d’annonce du genre le bon coin. Il y a également des « associations » pour les étudiants étrangers, qui souvent organisent des voyages, et proposent de l’aide pour trouver des logements. Il faut cependant ne pas foncer tête baissée car ils en profitent parfois pour pratiquer des prix un peu excessifs.

Romain, Rouen, filière EM, Irlande

Erreur, je m’y suis pris au dernier moment. Heureusement que l’université d’accueil m’a trouvé quelque chose!

Quentin, Lyon, filière APAS, Canada

L’université d’accueil propose des logements pour ses étudiants dans la plupart des cas. Il faudra vous y prendre tôt pour avoir une place.