MENU

L’ANESTAPS publie son 7ème indicateur du coût de la rentrée en STAPS

Unique organisation représentative des 62.000 étudiants en STAPS de France, l’ANESTAPS publie aujourd’hui son 7ème indicateur du coût de la rentrée.

En cette rentrée 2017, nous observons pour une nouvelle année consécutive une augmentation significative de 1,2% du coût de la rentrée pour les étudiants en STAPS.

anestaps

Alors que notre service public éducatif doit assurer à chaque jeune une égalité de chance face aux études, il est de plus en plus difficile pour un jeune de réussir dans l’Enseignement Supérieur. Avec un nombre grandissant d’abandons en première année, un pourcentage d’étudiants salariés toujours plus élevé, et un recours aux aides d’urgences en augmentation, et un accès aux soins toujours plus compliqué, il est de plus en plus compliqué pour un jeune d’entrevoir un parcours de vie serein.

Face à une rentrée 2017 déjà sous tension pour la filière STAPS, puisque plusieurs milliers de jeunes n’auront pas accès à la formation alors qu’ils l’avaient placé en première intention dans leur choix sur admission post bac, il devient urgent de mettre en place des actions concrètes afin de défendre notre service public : permettre à chaque jeune de réaliser le projet professionnel de son choix et l’accompagner tout au long de  son parcours pour lui garantir d’évoluer dans des conditions amenant à la réussite.

Aujourd’hui, 20% des jeunes vivent sous le seuil de pauvreté, 1 étudiant sur 3 renoncent à des soins faute d’un système de sécurité sociale performant, 1 étudiant sur 2 a recours au salariat ..

Face à ces chiffres alarmant, face à la précarité étudiante que nous observons au quotidien l’ANESTAPS et de la FAGE ont des solutions. Mise en place de l’Aide Globale d’Indépendance, suppression du Régime de Sécurité Sociale Étudiante

 

Plus que des simples promesses, les étudiants et les jeunes demandent aujourd’hui des actions concrètes.

 

Orlane FRANCOIS

Présidente

 

Dossier de Presse : Coût de la rentrée 2017