COME IN – L’ANESTAPS développe un outil pour favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le sport.

Bywebmaster

COME IN – L’ANESTAPS développe un outil pour favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le sport.

Dans la continuité de ses actions en France avec la Journée Nationale du Sport et du Handicap, l’ANESTAPS a la volonté de développer son impact et se lance dans un projet d’ampleur européenne avec l’objectif d’encourager l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le sport.

Le sport, désormais reconnu par la société comme un véritable vecteur de bien-être et un outil d’inclusion sociale efficace, présente des inégalités regrettables liées à son accessibilité. En tant que futurs professionnels du champ du sport, les étudiants en STAPS sont conscients et se saisissent de cet enjeu.

 

Le projet COME IN (Creating Opportunity for sport Members at grassroots level to Enable INclusion) a donc été créé pour répondre à ce besoin de démocratiser la pratique sportive pour permettre au plus grand nombre de bénéficier des vertues de l’activité physique et sportive.

 

COME IN est un projet financé par le programme Erasmus + de l’Union Européenne qui rassemble quatre organisations. À l’issue de celui-ci sera mis à disposition gratuitement un toolkit (traduit en anglais, italien et français) à destination des coachs sportifs, enseignants d’EPS, et plus globalement toutes les personnes qui encadrent des activités physiques et sportives pour permettre l’adaptation des pratiques aux personnes en situation de handicap.

 

L’organisation porteuse du projet est OPES (Organizzazione Per l’Educazione allo Sport), une organisation non gouvernementale italienne reconnue par le Comité National Olympique d’Italie qui travaille dans le secteur sur l’implémentation du sport, l’éducation et le bénévolat.

 

 

 

Les organisations partenaires sont les suivantes :

  • ENGSO YOUTH (Branche Jeunesse de l’European Non-Governmental Sports Organisation) une organisation européenne non gouvernementale qui travaille sur le monde du sport en rassemblant en son sein les représentants des comités nationaux olympiques de 33 pays d’Europe.
  • SPARC , une association anglaise qui promeut la pratique sportive en éliminant les barrières liées aux discriminations, au prix, à l’absence de structures sportives,

 

En août, les représentants des 4 organisations se sont rassemblés à Rome pour mutualiser les bonnes pratiques en terme d’inclusion qui sont mis en place dans leurs pays respectifs. L’ANESTAPS a présenté les travaux et initiatives des organisations suivantes :

 

En février, une session de test sera organisée en Angleterre avec des participants de toute l’Europe afin d’améliorer la pertinence du toolkit en utilisant les retours terrain avant la présentation finale de l’outil en octobre 2019 à l’occasion du 41ème congrès national de l’ANESTAPS.

 

Pour plus d’informations, suivez le projet COME IN sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook, et Site internet.

 

A propos de l'auteur

webmaster administrator