Archives Nos projets

Bywebmaster

L’ANESTAPS se met au vert !

Ces quinze derniers jours avaient lieu la COP 21 en France à Paris. Plus de 130 chefs d’Etat se sont rassemblés autour d’un enjeu mondial pour le climat et le futur. Un accord “historique” a été signé, il vise à maintenir le réchauffement sous les 2°C visé par rapport aux niveaux préindustriels.

En rapport avec cet accord, La FAGE et ses administrateurs se sont résolument engagés pour le développement durable en proposant un calculateur carbone spécialement développé pour les associations étudiantes et une Charte d’engagement pour le développement durable. Elle rappelle le rôle et la responsabilité des associations étudiantes sur l’enjeu que revêt le changement climatique et l’objectif du réchauffement à 2°C.

L’ANESTAPS, signataire de cette charte, mobilisera à son tour ses associations au développement durable. Quelques unes de nos associations ont déjà réalisé par leurs propres initiatives, des actions visant à sensibiliser les jeunes au développement durable et son impact sur l’environnement.

La plupart des associations proposent aujourd’hui à leurs étudiants des gobelets recyclables, qui permettent de réduire la consommation de gobelets en plastiques jetables.

A Lyon, l’UFRAPS a initié un projet appelé “Prends soin de toi et de ta fac” qui visé à sensibiliser les étudiants et les personnels de la fac sur différents points, notamment sur le nombre de déchets non recyclables qu’ils utilisent chaque jour. Ainsi, le BDE a mis en place une distribution de café dans des gobelets recyclables, des repas équilibré avec une vaisselle 100% recyclable et  un espace vert a été réaménagé à la faculté.

10845970_946896738662740_101452192769866212_n

A Nancy, des poubelles spécialement conçues pour recycler des canettes ont été mise en place.

L’ensemble des associations, avec le soutien de l’ANESTAPS mobiliseront les jeunes quant aux problématiques sur l’environnement.

 

 

 

Charte sur le développement durable de la FAGE signée par l’ANESTAPS :

http://www.fage.org/ressources/documents/2/3011,Charte-d-engagements-pour-le-develo.pdf

Bywebmaster

Les associations STAPS se mobilisent pour le Téléthon !

L’Association STAPS Toulousain revient sur sa semaine de sensibilisation au Téléthon :

 

12345677_10207083211231950_6706802944398728226_n

Le lundi 30 Novembre l’Association STAPS Toulousain débuta la semaine du Téléthon à l’Université Paul Sabatier dans le bâtiment de la F2SMH (Faculté des Sciences du Sport et du Mouvement Humain).

Le Téléthon a été organisé la première fois en France en 1987, pour lutter contre les maladies neuromusculaires. Depuis plusieurs années déjà, les étudiants de l’Association STAPS Toulousain organisent une semaine dédiée au Téléthon. Cette année, nous avons travaillé avec une des associations de filière de la F2SMH : RéAPS (Réseau d’Action de Prévention en Santé).

Cette association a pour but de développer le réseau de la filière APAS (Activité Physique Adapté et Santé), et de promouvoir la filière trop peu connue.

De ce fait, la collaboration entre RéAPS et l’Association STAPS Toulousain était évidente pour réaliser la meilleure semaine possible.

Durant la semaine ont été préparé, des petits déjeuners, des sandwichs pour le midi, un tournoi de basket fauteuil, une soirée « Adopte un STAPS » et enfin, une journée entière sur la place WILSON de Toulouse, durant laquelle a été proposé à la vente divers produits (crêpes, chouquettes, boissons chaudes, jus de fruits, gâteaux salés et sucrés…), ou encore des ateliers de dessin et de maquillage pour les enfants.

Cette semaine riche en émotion et en investissement aura permis de récolter un don pour le Téléthon s’élevant à 1201,87 euros.

Tout cela a été possible grâce aux étudiants présents lors des différentes journées, ainsi qu’à leur générosité. Les participants et les organisateurs, ont montré leur attachement à un évènement national qui touche l’ensemble de la population. Ils ont prouvé ainsi leur engagement citoyen et leur solidarité en étant actif au long de cette semaine.

Nous souhaitons remercier l’ensemble des étudiants qui ont participé aux activités de la semaine et qui se sont senti concernés par ce beau projet.

Claire DELORME, Présidente du RéAPS et Chef du projet Téléthon.

Anibal GIRON, Vice-Président Général de l’Association STAPS Toulousain.

Bywebmaster

SPORT PLAYS MIXED

Du 27 septembre au 3 octobre s’est déroulé SPORT PLAYS MIXED, un projet porté par l’association Passe-Sport, organisé en collaboration avec l’AEMSO et l’ANESTAPS. Egalement soutenu par de nombreux partenaires comme l’EUSA (European University Sports Association), l’ENGSO YOUTH (European Non-Gouvernemental Sport Organisation) ou encore le programme ERASMUS+.  

Rassemblés sur le campus d’Orsay de l’Université de Paris-Sud, 25 jeunes européens accompagnés par 3 facilitateurs et le manager du projet ont eu l’occasion d’échanger, de travailler et de réfléchir aux notions de mixité et d’égalité femme-homme dans les pratiques sportives. Basé sur les principes de l’éducation informelle et populaire, le projet a permis aux 25 participants de prendre part à des ateliers de réflexion, dans le but de dégager des recommandations sur la pratique sportive dans les milieux scolaires, fédéraux ou libres dans les 5 pays représentés : La Finlande, l’Allemagne, l’Italie, L’Espagne et la France.

Deux moments forts sont venus s’ajouter aux travaux de la semaine : la participation des jeunes à un tournoi de football mixte pour des collégiens venant d’Île-de-France, ainsi que la tenue d’une conférence européenne venant conclure ce projet le samedi.

Cette conférence “Repenser et réinventer le sport: une clé pour promouvoir le vivre ensemble, focus sur la mixité” a permis de rassembler un panel d’experts européens pour  débattre : Laurent Petrynka (Directeur de l’UNSS, France) Andrej Pisl (EUSA, Slovénie), Xicu Colomar (Membre du comité directeur de l’ENGSO YOUTH, Espagne) Carole Bretteville (Représentant le Comité National Olympique et Sportif Français et la Fédération Française du Sport en Entreprise, France) ainsi que Jacques Cortie (Gérant de DFO-Sportiva, France).

Conclut par la diffusion d’une contribution regroupant les recommandations par pays rédigées par les participants, traduite en plus de 8 langues, le projet SPORT PLAYS MIXED affirme la nécessité de continuer à travailler sur cette valeur sociétale, qu’est la mixité et l’égalité femme-homme.

Voici la vidéo du projet SPORT PLAYS MIXED :

 

Bywebmaster

Active Ton Bien Etre

Ce projet d’une campagne nationale de lutte contre la sédentarité a trouvé son origine en partant d’un constat simple: la montée de la sédentarité, notamment chez les jeunes pose un problème de santé publique en France. Parmi les futurs acteurs du sport en France, les étudiants en STAPS et l’ANESTAPS ont décidés de se positionner sur un sujet d’actualité qui touche de plus en plus de jeunes!

Cette campagne nationale a pour objectif de réunir à la fois les acteurs du sport et ceux de la santé afin de véhiculer un message fort…

11154574_10206487315285811_2000860623010057356_o              Le BDE UFRAPS à Lyon a réalisé un ATBE d’une semaine.

Le sport est bon pour votre santé

L’intérêt est d’accueillir le maximum de personnes (écoliers, collégiens…étudiants, personnes âgées; le projet étant décliné à un public spécifique selon l’association relais!) pour leur faire découvrir l’activité physique et une multitude de sports; tout en ayant accès aux bonnes informations en terme d’hygiène de vie et ceci dans un élan de convivialité.

LES OBJECTIFS :

Impulsé par le réseau associatif de l’ANESTAPS, l’évènement se veut attractif et utile pour tous.

L’idée est de faire découvrir des activités physiques et sportives courantes mais aussi novatrices auxquelles le public visé n’a pas accès ou n’a pas le temps de pratiquer quotidiennement.

L’état de bonne santé, indissociable de la relation entre une alimentation équilibrée et une activité physique régulière passe également par l’information et la prévention.

Ainsi deux grands objectifs ressortent de la campagne « Active ton bien-être »:

· Sensibiliser un public aux méfaits d’un comportement sédentaire

 · Mettre en avant l’activité physique régulière ayant  un effet bénéfique sur la santé

 

LE PROJET :

Dans une démarche générale d’éducation au sport, les étudiants en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives souhaitent s’investir à travers un sujet qui touche particulièrement les étudiants et les jeunes en général; leur état de santé. Car une mauvaise hygiène de vie au plus jeune âge se traduit bien souvent par des problèmes de santé à l’avenir, et bien plus que de faire passer un message….il faut agir!

L’ ENVIE :

L’envie, qui peut se traduire par la motivation, est celle du positionnement de notre organisation sur le thème du développement du sport en France.

En pleine voie de professionnalisation, le milieu du sport s’ouvre à de nouvelles perspectives. Il nous semble primordial d’apporter notre pierre à l’édifice en tant que futurs acteurs du sport.

NOS VALEURS AUTOUR DU SPORT :

Aspirants aux métiers du sport, la pratique des activités physiques et sportives fait partie intégrante de notre cursus en STAPS. Même si le rapport sport-santé est une évidence à nos yeux, les vertus du sport ne sont pas perçues de la même façon selon les publics. Outre son rôle social, la pratique du sport amène l’individu à avoir confiance en lui, à apprendre à gérer son stress, favorise la prise de conscience de son corps, développe l’esprit de groupe et le respect de l’autre, procure du plaisir… Le défi est alors de réussir à faire prendre conscience aux gens des bienfaits du sport, aussi bien sur la santé qu’au niveau de l’épanouissement de la personne.

Parce que le sport est avant tout signe de plaisir, il s’agit pour nous de travailler « en équipe » avec les différents acteurs du sport et de la santé afin d’impulser  autour de nous une dynamique qui tend à développer et à généraliser cette pratique sportive.

img-1265965407