Archives L’ANESTAPS

Bywebmaster

ATBE s’invite sur vos campus !

 

 

Ce projet d’une campagne nationale de lutte contre la sédentarité a trouvé son origine en partant d’un constat simple: la montée de la sédentarité, notamment chez les jeunes pose un problème de santé publique en France. Parmi les futurs acteurs du sport en France, les étudiants en STAPS et l’ANESTAPS ont décidés de se positionner sur un sujet d’actualité qui touche de plus en plus de jeunes en créant le projet Active Ton Bien Etre ! 

Ces dernières semaines l’Association des STAPS de Metz ainsi que l’Association STAPS Toulousain ont organisé une semaine ATBE.

12745933_1015743005147771_1223941805123890447_n

A Metz, l’association a proposé à ses étudiants des petit-déjeuners gratuit et équilibré, avec des séances de footing et de relaxation ainsi qu’une dégustation de smoothie.

A Toulouse,  toute la semaine l’association a proposé différentes choses : petit déjeuner équilibré, tournoi de basket, salade équilibré au choix de l’étudiant, stand Nature House pour calculer la masse graisseuse, ainsi que la présence d’un nutritionniste.

1512284_10209172117600889_2959295281058358613_n12874473_10207820677828154_2058859123_o

Le sport est bon pour votre santé

L’intérêt est d’accueillir le maximum de personnes pour leur faire découvrir l’activité physique et une multitude de sports; tout en ayant accès aux bonnes informations en terme d’hygiène de vie et ceci dans un élan de convivialité.12894579_10207820679028184_1854226643_o

LES OBJECTIFS :

Impulsé par le réseau associatif de l’ANESTAPS, l’évènement se veut attractif et utile pour tous.

L’idée est de faire découvrir des activités physiques et sportives courantes mais aussi novatrices auxquelles le public visé n’a pas accès ou n’a pas le temps de pratiquer quotidiennement.

L’état de bonne santé, indissociable de la relation entre une alimentation équilibrée et une activité physique régulière passe également par l’information et la prévention.

Ainsi deux grands objectifs ressortent de la campagne « Active ton bien-être »:

  • Sensibiliser un public aux méfaits d’un comportement sédentaire
  • Mettre en avant l’activité physique régulière ayant  un effet bénéfique sur la santé

Typo affiche ATBE

 

Bywebmaster

34ème Congrès de l’ANESTAPS à Nice !

Le 34 ème congres de l’ANESTAPS se déroulera du 24 au 27 Mars 2016 à Nice.

Chaque année, une association adhérente du réseau de l’ANESTAPS se charge d’organiser cet événement afin d’accueillir le maximum de bénévoles et responsables associatifs. Pour mars 2016, ce sont deux associations qui co – organisent, à Nice, le 34 ème congrès de l’ANESTAPS. .

Rendez vous incontournable, il est l’un des principal évènement organisé durant l’année Universitaire. 250 volontaires issu de la quasi totalité des associations étudiantes de France y seront attendus. Le congrès de l’ANESTAPS est devenu un moment unique grâce à son ampleur qui s’explique par la volonté de développer des échanges constructifs et des formations de qualité dans une ambiance conviviale et dynamique.

Conscient de la nécessité de s’informer de l’actualité, du monde qui nous entoure et des problématiques qui existent, ce congrès est l’occasion de débattre sur diverses thématiques principalement axées sur les jeunes, le monde étudiant et le champ du sport au travers de tables rondes. De nombreux invités prestigieux issus des ministères, des institutionnels universitaires et de la société civile participent à cet évènement.

Moment fort pour l’ANESTAPS, ce congrès sera également l’occasion pour les associations de s’adonner à l’exercice démocratique qu’est l’administration de la structure afin de prendre position sur des champs thématiques ouverts axés sur la défense des étudiants en STAPS.

Cet évènement sera marqué par le lancement de la contribution de l’ANESTAPS sur la vision des jeunes et sur l’organisation du sport en France. Cette contribution sera un point d’appui pour construire le livre blanc, recueil de propositions cherchant à améliorer la vie quotidienne des jeunes citoyens. Ces propositions seront défendues par l’ANESTAPS et ses associations en vue des présidentielles de 2017, conscient de l’importance d’une prise de position visant à défendre le droit des jeunes.

Bywebmaster

Journée Nationale du Sport et du Handicap

Journée Nationale du Sport et du Handicap

La Journée Nationale du Sport et du Handicap a pour objet de développer l’image du sport adapté permettant d’ouvrir et d’intégrer les personnes en situation de handicap au sport. Cette accessibilité permettant ainsi de briser les barrières sociales et de lutter contre l’isolement. Ce projet aspire également à être facilitateur d’orientation des  jeunes et à l’insertion professionnelle des étudiants.

11112852_1567774793501573_5707174248407794196_n

Cette journée se décompose en trois volets :

  • Présence d’activités physiques adaptées à tout handicap ainsi que l’initiation à des activités manuelles et sensorielles. Quelque soit le handicap le sport est accessible.
  • La mise en relation entre les étudiants et des professionnels et structures locales spécialisées dans le handicap afin de créer un lien entre le monde estudiantin STAPS et le milieu professionnel facilitant ainsi l’insertion des jeunes dans le monde professionnel.
  • Un stand d’information sur la formation STAPS permettant d’aiguiller les professionnels ainsi que les lycéens en vue de leur prochaine orientation. Des réponses concrètes aux questions du cursus STAPS, aux connaissances et compétences qui y sont enseignées ainsi qu’aux différents champs d’insertion professionnelle.

10984093_1567741626838223_6166295034232553408_n

Crée en 2013 à Avignon et à Nice, la « JNSH » s’installera le jeudi 7 avril 2016 pour la quatrième édition, dans 14 villes partout en France :  Amiens, Avignon, Besançon, Bordeaux, Chambéry, Font Romeu, Grenoble, Le Mans, Lyon, Montpellier, Nice, Orsay, Reims, et Rouen.

 

Bannière-ANESTAPS-JNSH-2016

Vous trouverez ci dessous la fiche projet ainsi que le dossier de présentation :

Fiche projet JNSH

Dossier-de-présentation-JNSH-2016

Bywebmaster

GAY GAMES – PARIS 2018

Le BDE UFRAPS organise le mercredi 3 février 2016 à Lyon une conférence-débat à l’occasion de l’évènement « Paris 2018 » (organisations des Gay Games en France), en présence de Manuel Picaud, co-président de l’événement et de Philippe Liotard, sociologue du sport.

  

En quoi consiste les « Gay Games » ? 

Il s’agit d’une compétition sportive et culturelle internationale créé en 1982 à San Francisco et rassemblant désormais près de 20 000 participants. Cet événement présente des similitudes avec les Jeux Olympiques, mais s’en démarque également par son ouverture à tous sans distinction de niveau, sport, nationalité ou sexe.

Chacun peut composer son équipe et venir rencontrer des joueurs du monde entier.

Qu’est-il prévu pour « Paris 2018 » ?

Côté sport, durant toute une semaine plus de 30 disciplines sportives sont programmées. Côté culture, très présente durant la semaine, des concerts, du théâtre, des expositions d’art sont prévues.

Enfin, plusieurs conférences et débats auront lieu avec des thématiques comme l’inclusion, et les valeurs du sport seront abordées.

         

La prochaine édition se déroulera à Paris en 2018 du 04 au 12 août.

A l’instar des jeux olympiques, un événement de cette ampleur se prépare bien en amont !

Cette rencontre sera un temps d’échange, au cours duquel aucune question n’est tabou ! C’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur les objectifs, les enjeux et la finalité de cet évènement international.

  

L’état d’esprit de ces jeux est fondé sur la « Diversité, la convivialité, la solidarité, l’égalité, et le partage ». Ses valeurs en trois mots : « participation, meilleur de soi, inclusion » sont celle qui anime également l’ensemble du réseau de l’ANESTAPS.

    

Le Rendez-vous est fixé le Mercredi 3 février à 18h, sur le site de la Doua à Villeurbanne, Amphi STAPS (dans le bâtiment Jacques SAPIN).

12553004_1182744441744634_7564408484437295353_n

Bywebmaster

L’ANESTAPS vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2016 !

   

     Tradition oblige, il est l’heure pour l’ensemble du bureau de l’ANESTAPS de vous souhaiter une très belle année 2016 !

Que celle-ci soit propice à vos réussites universitaires, personnelles et professionnelles !

     Pour l’ANESTAPS, comme en 2015, sa volonté de représenter et de défendre les jeunes et plus précisément les étudiant-e-s en STAPS, reste intacte.

     Cette nouvelle année permettra de reconduire ses différents projets phares comme la Journée Nationale Sport et Handicap, Active Ton Bien Être et le projet de Solidarité Internationale.

    Lors de leurs voeux, le Président de la République et la Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ont ainsi réaffirmé la priorité jeunesse annoncé en début de quinquennat. En cette année de préparation des élections présidentielles 2017, l’ANESTAPS portera une attention toute particulière à l’écoute portée aux attentes des jeunes.

     C’est donc à la suite de leurs mobilisations, que les jeunes engagés dans les parcours de formations dans le sport attendent des avancées majeures concernant l’articulation des différents parcours et systèmes de formations pour favoriser leur insertion professionnelle.

   De plus, cette année sera marquée par la collaboration entre les différents ministères, les branches professionnelles, les fédérations sportives et l’ANESTAPS afin de co-construire une réforme réorganisant l’offre de formation dans le champ du sport.

      Ayant une double démarche de représentation mais également une démarche de projets, l’ANESTAPS continuera de sensibiliser les étudiant-e-s et plus globalement les jeunes, pour lutter contre les inégalités quant à l’accès à une pratique sportive, favoriser leur insertion professionnelle et les inciter à s’impliquer davantage dans leur environnement.

     Pour se faire, les actions solidaires comme le Projet de Solidarité National permettra de développer l’accès au sport et aux activités physiques pour les jeunes dans les quartiers défavorisés. La Journée Nationale Sport et du Handicap se tiendra le 7 Avril prochain et mobilisera les étudiant-e-s pour faire tomber les barrières entre les personnes valides et les personnes en situation de handicap. L’organisation d’un Camp Olympique Universitaire en partenariat avec l’ANOF, sera également l’occasion de recueillir la vision des jeunes sur les valeurs de l’olympisme.

     Enfin, la communication et l’implication, autour des grands évènements Nationaux et Internationaux, pourront permettre de soutenir les jeunes dans leur volonté de participer bénévolement ou professionnellement, afin de mettre en avant les compétences développées lors de la pratique d’une activité physique et sportive.

    Pour conclure, l’insertion professionnelles des jeunes sera un élément essentiel du projet de cette année, en développant les relations avec l’ensemble des acteurs de son environnement mais aussi en valorisant la reconnaissance de son diplôme.

2015 aura pris par moment des airs de chaos, notamment pour la jeunesse touchée directement le 13 novembre, nous espérons une année 2016 plus légère, porteuse d’une humanité plus forte.

L’ANESTAPS tient à encore vous exprimer ses voeux pour l’année 2016.

Bywebmaster

[Communiqué] Bilan et orientations du congrès de rentrée de l’ANESTAPS

Le lundi 26 octobre
Communiqué de presse

Bilan et orientations du congrès de rentrée de l’ANESTAPS


 

Du 22 au 25 Octobre 2015, avait lieu le 33e congrès national de l’Association Nationale des Étudiants en STAPS, fédération membre de la FAGE. Outre la tenue de plus de 60 heures de formations, ce congrès a été l’occasion pour les 200 congressistes présents d’échanger sur toutes les actions qui ont été menées cette année, et tout ce qui reste à parcourir pour l’avenir de la filière.

Pour la première fois en 16 années d’existence, l’ANESTAPS a eu la chance d’accueillir Monsieur Thierry BRAILLARD, secrétaire d’Etat aux sports, lors de la table ronde sur « la place du sport dans les politiques régionales Françaises ». De nombreuses questions ont été posées par les étudiants à Monsieur Braillard, quant aux difficultés que rencontrent aujourd’hui les jeunes souhaitant suivre une formation dans le champ du sport. Des promesses ont ainsi été faites concernant la participation de l’ANESTAPS aux réflexions qui seront menées sur les formations du sport.

L’assemblée générale a élu à la majorité absolue l’équipe emmenée par Bréwal Soyez–Lozac’h et a pu arrêter les orientations de l’ANESTAPS pour la mandature 2015-2016 :

  • Agir sur l’orientation et l’insertion professionnelle des jeunes par le biais de la mise en place de la clarification de l’offre des formations sportives
  • Collaborer avec toutes les institutions sportives, et démontrer que les étudiants en STAPS sont les acteurs privilégiés des discussions relatives au sport et à l’organisation du sport en France et en Europe
  • Agir sur l’environnement socio-économique qui nous entoure et être acteur du développement de la citoyenneté chez les jeunes

 

Le nouveau bureau national 2015-2016 est composé de :

Bréwal SOYEZ-LOZAC’H, Président (Brest)
Julien MEYKERQUE, 1er Vice-président en charge de la représentation étudiante (Nancy)
Margaux INIZAN, Secrétaire Générale (Avignon)
Guillaume GARCION, Trésorier (Brest)
Arielle SALMON, Attachée de presse (Caen)
Adèle DEBAST, Vice-présidente en charge de la communication (Lille)
Dimitri PECOUT, Vice-président en charge des affaires académiques (Toulouse)
Orlane FRANÇOIS, Vice-présidente en charge de la démocratie étudiante et du suivi des élus (Nancy)
Salomé LEBAS, Vice-présidente en charge de l’innovation sociale (Grenoble)
Laura BERNARDI, Chargée de mission JNSH (Nice)
Lionel RUIZ, Vice-président en charge de la Jeunesse et des Sports (Avignon)
Charlotte BRONNER, Chargée de mission Sport Universitaire (Rouen)
Nils AÏNAS, Chargé de mission des grands évènements sportifs (Lyon)
Guillaume BRUSQ, Vice-président en charge de la Formation et de l’Education Populaire (Chambéry)
Romain PLEIGNET, Vice-président en charge du développement des partenariats et du suivi des évènements (Grenoble)
Luc CHARLES, Chargé de mission Orientation et Insertion professionnelle (Lyon)
Adrien FORESTIER, Chargé de mission Entreprenariat (Lyon)
Julia MILTENBERGER, Chargée de mission affaires juridiques (Strasbourg)
Emmanuelle LE COANT, Chargée de mission Solidarité Internationale (Rennes)
Guillaume CHEVANCE, Chargé de mission APAS et 3ème cycle (Montpellier)
Kévin WURTZ¸ Chargé de mission réseau Ile de France (Orsay)

 

Contact presse :
Bréwal SOYEZ–LOZAC’H
06.34.01.64.55 – president@anestaps.org

Télécharger ici le communiqué

Bywebmaster

Sport et élections régionales : L’ANESTAPS donne le coup d’envoi !

Du 22 au 25 octobre 2015, plus de 200 étudiants en STAPS de toute la France se retrouveront à Reims pour le 33ème Congrès de l’Association Nationale des Étudiants en STAPS.

Le Congrès de rentrée de l’ANESTAPS est l’occasion pour les associatifs en STAPS de se retrouver pour se former, échanger et débattre sur l’avenir de la filière STAPS et les projets mis en place au sein de leurs associations.

Celui-ci sera également l’occasion de l’élection du nouveau Bureau National pour l’année universitaire 2015 – 2016.

Il sera surtout marqué par la tenue d’une table ronde, organisée par le think tank Sport et Citoyenneté et l’ANESTAPS, autour des futures élections régionales, avec la présence de nombreux partis politiques et la venue exceptionnelle du Secrétaire d’Etat aux Sports, Monsieur Thierry Braillard.

 

Retrouvez l’invitation officielle à cette table ronde :

logo avec base line

 

Le think tank Sport et Citoyenneté et l’ANESTAPS vous invitent à prendre part à la table ronde :

« La place du sport dans les politiques régionales françaises »

Vendredi 23 octobre 2015

De 14h à 16h30

Campus Moulin de la Housse – Chemin des Rouliers – 51100 Reims

A la veille des élections régionales (6 et 13 décembre 2015) et au lendemain des manifestations du 23 septembre qui ont amener près de 10.000 étudiants STAPS dans la rue, il parait essentiel de nous interroger sur la place qui est donnée au sport dans les politiques régionales.

En présence de M. Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux sports, de candidats aux prochaines élections régionales et des étudiants STAPS, cette table ronde sera l’occasion d’échanger autour des questions de formation, d’organisation territoriale et d’emplois concernant les filières sportives en France.

Nous espérons pouvoir vous compter parmi nous.

Bywebmaster

[Communiqué] Les étudiants STAPS dans la rue pour défendre leur avenir

Paris, le 21 septembre 2015

 

Les étudiants STAPS dans la rue pour défendre leur avenir !

 

La mobilisation du mercredi 23 septembre 2015, lancée à l’appel de l’Association Nationale des Etudiants en STAPS (ANESTAPS) et des associations d’étudiants. Près de 12 000 étudiants dans 30 villes sont attendus dans les rues, soit un étudiant en STAPS sur cinq, afin d’afficher leur mécontentement face au manque de ressources financières, humaines, d’infrastructures, subi au quotidien au sein de leurs UFR. Ce manque restreint les jeunes dans leur accès à la formation et rejette les étudiants souhaitant s’inscrire en première année de STAPS. Ce qu’ils attendent ? Un réinvestissement financier majeur dans l’enseignement supérieur.

 

Face à l’illisibilité des formations dans le champ du sport et de l’animation, le coût exorbitant des formations du Ministère des Sports (BPJEPS), les jeunes se retrouvent ballottés entre sélection universitaire et sélection financière dans les certifications. S’insérer professionnellement dans ce milieu devient donc un parcours du combattant, mettant au pied du mur chaque jeune dans la construction de son avenir professionnel.

 

Une réforme doit être élaborée pour mettre en concertation l’ensemble des acteurs concernés par les formations du champ du sport et de l’animation. Organismes de formations, branches professionnelles et étudiants doivent se regrouper et former un guichet unique d’informations et d’orientation autour des formations. Il est nécessaire que les étudiants puissent identifier de façon claire et précise les niveaux d’intervention professionnelle en fonction des compétences développées par les formations.

 

L’ANESTAPS et ses associations exigent des réponses que seuls les pouvoirs publics puissent apporter et continueront les mobilisations tant que les Ministères compétents n’auront pas officiellement annoncé les réformes nécessaires.

 

Contacts presse :

Laurent BEAUVAIS
Président de l’ANESTAPS
president@anestaps.org
06 81 29 98 28

Arielle SALMON
Vice-Présidente en charge de la Communication
vp.communication@anestaps.org
01 40 33 73 61

Télécharger ici le communiqué

Bywebmaster

[Communiqué] Moyens insuffisants, illisibilité, dévalorisation… La colère gronde parmi les étudiants en STAPS !

Paris, le 16 septembre 2015

Moyens insuffisants, illisibilité, dévalorisation… La colère gronde parmi les étudiants en STAPS

 

A l’appel de l’ANESTAPS et de leurs associations, les étudiants manifesteront le Mercredi 23 septembre 2015 afin de pointer un problème de lisibilité des formations dans le domaine du sport et le manque de moyens de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Les jeunes se retrouvent face à un mur pour entrer dans leurs formations rendant leur ascension vers un avenir professionnel limitée. En cause, un manque de moyens dans les universités, provoquant un dysfonctionnement des UFR. Cette non-réponse des pouvoirs publics engendre alors des problèmes d’inscriptions administratives des étudiants, poursuivis d’annulations d’enseignements. De plus, les néo-bacheliers se sont retrouvés face à une mise en place de capacités d’accueil limitées, les sélectionnant par tirage au sort.

De l’autre côté, ces jeunes se retrouvent face un système de formation professionnelle du Ministère des Sports, ne permettant qu’à ceux ayant les ressources financières nécessaires d’y accéder.

C’est donc un bon nombre d’étudiants en STAPS qui exprimeront leur ras-le-bol suite à la non-considération de leurs attentes pour leur avenir professionnel !

Cette mobilisation se déroulera dans un peu plus de 20 villes partout en France.

Les étudiants resteront mobilisés jusqu’à des prochaines évolutions nécessaires. Ces derniers n’hésiteront pas à poursuivre les manifestations tant que des avancées majeures sur les problématiques de la filière STAPS et de la formation du sport en France ne soient mises en œuvre.

 

Contacts presse :
Laurent BEAUVAIS
Président de l’ANESTAPS
president@anestaps.org
06 81 29 98 28

Arielle SALMON
Vice-Présidente en charge de la Communication
vp.communication@anestaps.org
01 40 33 73 61

Télécharger ici le Communiqué de Presse