Category Archive APB 2016

Bywebmaster

Admission Post Bac 2017 : L’ANESTAPS vous accompagne !

L’ANESTAPS rappelle que du 20 janvier au 20 mars sont ouvertes les inscriptions sur la plate-forme Admissions Post BAC , 10 voeux peuvent être sélectionnés et leur ordre peut être modifié jusqu’au 31 Mars.

Vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires à la réalisation sur le portail APB mais également sur le site de L’ONISEP. Ce dernier vous permettra en plus du portail APB de rechercher des informations parmis plus de 12 000 formations proposées.

Certaines filières universitaires se retrouvent soumises à des capacités d’accueil limitées en terme de places, par manque d’infrastructures, d’enseignants ou de moyens.

La filière STAPS est elle, particulièrement touchée : manque de lisibilité dans les formations du champ du sport, manque de budget ..

Pour l’année 2016 avec 29 344 demandes 1er voeu. Ce sont plus de 10 000 étudiants qui n’ont pu obtenir la formation demandée en voeu 1.

C’est pourquoi l’ANESTAPS continue de lutter pour une université plus accessible et s’oppose à toute forme de sélection  à l’entrée dans l’enseignement supérieur.

Ainsi pour faciliter l’accès à l’information, l’ANESTAPS met à disposition sa cartographie des formations STAPS de France où vous pourrez retrouver l’ensemble des universités qui délivrent la formation ainsi que des informations sur les capacités d’accueil mais également des contacts pour vous aider dans votre démarche.

-Jamy: “Dis moi Fred, tu sais quoi des STAPS ?”

-Fred: “Bah STAPS c’est les études où tu ne fais que du sport et où on devient professeur de sport ?”

-Jamy: “Et bien détrompes toi Fred ! En STAPS on fait:

En STAPS on retrouve bien les études menant au professorat en EPS (par la licence Education et Motricité), mais aussi des filières menant à des postes en événementiel, marketing, stratégie sportive .. (Management du sport), sur de l’ingénierie des équipements sportifs (Ergonomie), la filière permettant d’accéder à des métiers d’entraîneurs, de coachs, de préparateurs physiques/mentales (Entraînement sportif) et enfin en lien avec l’actualité nous retrouvons les métiers de l’activité physique adaptée (la filière APA-S).

Alors comment optimiser ses choix d’admissions Post BAC ?

La filière STAPS étant soumise à des capacités d’accueil dans la grande majorité des universités, il est préférable d’établir son vœu 1 dans son académie d’origine. Attention, lorsqu’une académie est composée de plusieurs composantes STAPS, les voeux groupés rentrent en jeu : il vous faut alors choisir l’académie dans laquelle vous voulez intégrer la formation, puis, vous pourrez établir un ordre de préférence dans les différents STAPS.

Dans le cas où tous les voeux réalisés sont soumis à une capacité d’accueil, il est important de positionner un vœu non sélectif en fin de liste, des passerelles permettent plus tard de revenir vers la formation souhaitée.

Collecter de nombreuses informations sur les filières sélectionnés afin de ne pas réaliser de choix “par défaut”.

Toutes les informations sont accessibles sur notre site : www.anestaps.org

Nous restons également disponibles

pour vous accompagner tout au long de la procédure via l’adresse mail : orientation@anestaps.org
16145222_10211742983994244_733031033_o

Bywebmaster

Des milliers d’étudiant.e.s STAPS supplémentaires sans 1 centime d’euros investis !

Au lendemain de l’annonce des résultats du BAC, les bacheliers devraient dans la globalité avoir une réponse favorable à leur vœu d’orientation dans l’enseignement supérieur, à une exception près : la filière STAPS. En effet, le système des candidatures groupées pour les filières universitaires en tension (droit, PACES, psychologie et STAPS) devait permettre d’accueillir, à l’issue des trois phases d’admission (prenant fin le 19 juillet 2016), les vœux 1 des candidats de l’académie. Les choix d’orientation concernant les STAPS sont une nouvelle fois en hausse et la filière STAPS demeure une formation où l’accueil reste en tension. Seuls 73,3 % des vœux 1 ont pu être satisfaits à ce stade, soit 9000 étudiant.e.s laissés sur le banc de touche.

Face à l’augmentation croissante du nombre de demandes, les universités et de ce fait les UFR STAPS se retrouvent au pied du mur, faute d’obtenir les moyens suffisants pour fonctionner. Ce dysfonctionnement engendre la mise en place de capacités d’accueil limitées, afin de conserver des conditions d’encadrement sécuritaires minimales dans les formations. C’est ainsi que depuis plusieurs années, l’entrée en première année en STAPS a dû se restreindre par tirage au sort. Des dispositifs comme la nouvelle plate-forme APB ont pu être proposés en résultat à la massification de la filière STAPS, mais n’ont pas pu permettre de résoudre le problème.

Déplacer le débat sur l’idée d’une mauvaise insertion professionnelle des diplômé.e.s STAPS est un argument irrecevable quand les études (CEREQ) montrent qu’en grande partie l’insertion se situe 3 mois après l’obtention du diplôme. La rentrée 2016 approche, et elle ne sera pas différente des précédentes : ceux qui subissent les pots cassés de ce système, ce sont les jeunes et en particulier ceux qui ne suivront pas la formation de leur choix en septembre, ou qui ne suivront aucune formation. Ceux disposant de moyens suffisants pour partir étudier à l’autre bout du territoire dans une des rares UFR STAPS n’atteignant pas sa capacité d’accueil maximale pourront peut-être contourner le problème, mais combien de jeunes notre service public éducatif laisse-t-il sur le carreau chaque année ? Cette situation ne peut plus durer, des mesures urgentes et d’ampleurs doivent être prises.

Quelles sont les causes de cette situation ? Un manque de cohérence globale autour des formations dans le champ du sport. Quatre systèmes s’affrontent rendant peu lisible l’offre de formation et laissant une seule formation de service public accessible et gratuite : la filière STAPS. Il faut également avouer que cette filière n’est pas uniquement “matraquée” par cette concurrence, mais par le manque de budget qui lui est accordé. Même si des discussions ont été engagées entre les acteurs de la formation du secteur du sport, le ministère de l’ESR et celui du sport,  les inégalités se creusent et mettent en difficulté les UFR STAPS pour assurer un service public de formation.

Bréwal SOYEZ–LOZAC’H

Président de l’ANESTAPS

06 81 29 98 28

Didier DELIGNIERES

Président de la C3D

06 89 41 98 79

Logo_ANE C3D

 

 

Bywebmaster

APB 2016 STAPS : L’ANESTAPS vous accompagne dans vos démarches

APB 2016 STAPS : L’ANESTAPS vous accompagne dans vos démarches

Admission post-bac est un dispositif complexe qui permet d’accompagner au mieux les jeunes dans l’accès à l’enseignement supérieur.

Aujourd’hui, les étudiants ont plus de chance de succès en pariant sur une victoire de la France à l’EURO que de se voir accorder une place dans un UFR STAPS ! En effet, les UFR STAPS victimes de leur succès et d’un manque de lisibilité des différentes formations dans le champ du sport sont contraints de sélectionner les futurs étudiants par tirage au sort. Le taux de satisfaction des vœux 1 STAPS est de 73,3 %. L’ANESTAPS rappelle qu’un investissement conséquent (#LeMillard) est indispensable afin de financer notre notre enseignement supérieur !

L’Association Nationale des Étudiants en STAPS a décidé de t’aider pendant ces phases d’admissions. Un peu comme la France pendant l’EURO 2016… nous faisons équipe !

13339592_10154173679957381_4954006116135858481_n


Rappel et Explications du calendrier APB 2016 spécial STAPS

Première phase : du 08 juin 14H au 13 juin 14H.

Les premières réponses des établissements sont arrivées, vous avez jusqu’au 13 Juin pour les consulter et valider définitivement votre choix.

Accepté : Pas de soucis, bienvenue en STAPS ! N’oublie pas de confirmer ton voeu ou de refuser si tu as changé d’orientation.

Liste d’attente : Pas de panique il reste encore deux rounds pour espérer être en STAPS. Nous t’enverrons un maximum d’informations possibles sur les deux prochaines phases grâce à ce questionnaire ! Il te suffit de répondre à ce petit formulaire informatif pour être tenu au courant : Formulaire d’accompagnement


Deuxième phase : du 23 juin 14H au 28 juin 14H.

Les établissements font remonter leur liste d’attente en fonction des refus des premiers sélectionnés.

Accepté :  Pas de soucis, bienvenue en STAPS ! N’oublie pas de confirmer ton voeu ou de refuser si tu as changé d’orientation.

Liste d’attente : Pas de panique non plus ! Il reste encore une étape pour espérer être en STAPS. Tu peux toujours t’inscrire sur le Google Form. Il te suffit de répondre à ce petit formulaire informatif pour être tenu au courant : Formulaire d’accompagnement 


Troisième phase : Du 14 juillet 14H au 19 juillet 14H.

Les établissements font remonter leur liste d’attente en fonction des refus du deuxième tour des sélectionnés.

Accepté : Pas de soucis, bienvenue en STAPS ! N’oublie pas de confirmer ton voeu ou de refuser si tu as changé d’orientation.

Refusé : Tu rentres en procédure complémentaire afin de postuler sur des places vacantes. Remplis le questionnaire de l’ANESTAPS, nous allons t’accompagner individuellement afin de trouver une solution: Formulaire d’accompagnement 


Dernière phase : 24 juin 14H au 09 septembre 23H59 : procédure complémentaire.

Au cas par cas, le ministère étudie les solutions possibles pour que tu puisses avoir accès à une formation.

N’hésite pas à remplir le formulaire afin que nous puissions te guider et trouver une solution.

Ce formulaire va nous permettre de mieux connaître ta situation et de rentrer en contact avec les différents UFR afin de t’accompagner au mieux dans tes démarches : Formulaire d’accompagnement 

En espérant t’avoir aidé .. Bon courage !

L’ANESTAPS & ses associations étudiantes