Archives Actualités

Bywebmaster

Retour sur la 1ère Semaine Olympique Universitaire !

Du 30 Mai au 3 Juin 2016 à eu lieu la 1ère Semaine Olympique Universitaire à Lyon. Cette semaine olympique était organisée par l’Académie Nationale Olympique Française (ANOF) et l’Association Nationale des Étudiants en STAPS (ANESTAPS) en partenariat avec le BDE UFRAPS, l’ASUL, le CROS Rhône Alpes, la FFSU, l’UNCU, le CNOSF, l’Université Lyon 1 et l’UFR STAPS de Lyon.

13325615_590646564442991_6198609482871380334_n

Le BDE UFRAPS, adhérent à l’ANESTAPS était le maître d’oeuvre de l’organisation sur le terrain et a donc accueilli les étudiants pour cette expérience. La session était composée de 18 étudiants de toute la France.

Cette expérience unique a permis aux étudiants de s’initier à l’Olympisme et à ses valeurs, et d’enrichir leurs connaissances en matière olympique à l’aide de conférences, de travaux de groupes sur l’Olympisme, de visites culturelles, mais aussi de moments de partage et d’émotions, comme des tournois sportifs ou autres manifestations sociales.

La finalité du projet a été la conception d’un projet portant les valeurs olympique à appliquer et décliner sur le territoire des étudiants participants au projet. Cette semaine était donc que le début d’une grande aventure pour ces étudiants de toute la France.

13321733_590081094499538_1851719866480107304_n

Vivement la seconde édition en 2017 !!!

 

 

Bywebmaster

APB 2016 : Un bilan qui aurait pu être parfait …. sans les STAPS !

Au lendemain de l’annonce des résultats de la première phase d’admission sur la plate-forme “ Admission Post-Bac “, c’est plus de 1 jeune sur 4 postulants dans une licence STAPS qui a  été victime des capacités d’accueil limitées. [1]

Alors que Najat Vallaud-Belkacem se félicitait hier des “ résultats positifs “, notamment sur la PACES, c’est encore 26.7% des jeunes souhaitant s’orienter vers la filière STAPS qui n’ont pas reçus de réponse positive à leurs voeux. La “ Génération 98 “ sera-t-elle la génération sacrifiée ? L’ANESTAPS ne restera pas passive face à cette situation et oeuvre d’ores et déjà à l’accompagnement des jeunes. [2]

Le tirage au sort, une absurdité pas nouvelle !

La naissance d’un processus de sélection en STAPS ne date pas d’hier. En 2004, les premières UFR STAPS ont été contraintes de mettre en place une sélection à l’entrée de la première année de Licence, faute de moyens, afin d’assurer une formation de qualité. Dans un premier temps seulement quelques universités instauraient une capacité d’accueil, mais la problématique s’est progressivement généralisée à la quasi-totalité des UFR STAPS de France.

Après recensement, c’est seulement huit UFR sur la soixantaine existantes qui n’ont pas instauré une capacité d’accueil limitée, et qui survivent tant bien que mal avec des effectifs grandissants et des moyens constants.

L’orientation, un chantier ambitieux urgent d’approfondir.

Malgré des efforts afin d’informer au mieux les jeunes des différentes formations existantes dans le champ du sport, force est de constater que cela reste illisible. Plusieurs centaines d’interventions auprès des lycéens ont été effectuées par les associations du réseau de l’ANESTAPS pour présenter et aiguiller au mieux les jeunes.

Cependant, entre les diplômes du Ministère de l’Enseignement Supérieur (STAPS), ceux du Ministère des Sports (BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS), les certificats de qualification professionnelle (CQP) et les titres à finalité professionnelle (TFP), il reste très difficile aujourd’hui d’y voir clair pour un jeune souhaitant exercer dans le champ du sport. Il faut soutenir les actions d’orientation active, et accompagner les différents dispositifs déjà existants afin de les développer. (Cartographies des formations, Kit d’orientation …).

“ Il s’agit d’identifier de façon claire les niveaux d’intervention professionnelle. “  [3]

La rédaction actuelle du Code du Sport, ne permet pas d’identifier clairement les compétences ainsi que les niveaux d’intervention développés dans les différentes formations, aussi bien pour un jeune en formation initiale, qu’un employeur, ou qu’un salarié souhaitant retourner en formation. Le groupe de travail issu d’une collaboration entre les différents acteurs du monde du sport piétine, alors que le quinquennat présidentiel arrive dans sa dernière ligne droite, il va falloir agir. Il est ainsi urgent d’identifier clairement les niveaux d’intervention de chaque formation, en fonction des compétences développées, afin de faciliter une orientation ainsi qu’une insertion professionnelle éclairée et cohérente.

Investir dans nos universités, c’est investir pour l’avenir.

Cette dernière rentrée du quinquennat présidentiel permet de mettre sur le haut des débats, le modèle de financement de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. En effet, en accompagnement du #LeMillard nécessaire afin de faire survivre nos universités, une réflexion doit être ouverte sur le modèle de financement de celle-ci. Comme le rappelait François Hollande dans la lettre du 21 avril 2016 adressée à la CPU (Conférence des Présidents d’Universités) , cet investissement est nécessaire afin d’atteindre les objectifs fixés par la STRANES. En vue des présidentielles de 2017, il serait inconcevable de faire peser le financement de notre service public de l’enseignement, sur la bourse des étudiants.

Combien de jeunes vont encore rester sur le banc de touche cette année ? La sélection à l’entrée de l’université est inadmissible et ne cessera qu’après la mise en place d’une réelle réforme des formations dans le champ du sport et un investissement budgétaire conséquent dans nos universités. 

[1] Dossier de presse  Admission Post Bac : Mieux d’informer, mieux s’orienter.

[2] Dispositif d’accompagnement de l’ANESTAPS

[3] Discours de Thierry Braillard lors du 33ème congrès de l’ANESTAPS

Bréwal SOYEZ–LOZAC’H

Président de l’ANESTAPS

president@anestaps.org 

06 81 29 98 28

Document téléchargeable ici : Tribune APB 2016 ANESTAPS

Bywebmaster

APB 2016 STAPS : L’ANESTAPS vous accompagne dans vos démarches

APB 2016 STAPS : L’ANESTAPS vous accompagne dans vos démarches

Admission post-bac est un dispositif complexe qui permet d’accompagner au mieux les jeunes dans l’accès à l’enseignement supérieur.

Aujourd’hui, les étudiants ont plus de chance de succès en pariant sur une victoire de la France à l’EURO que de se voir accorder une place dans un UFR STAPS ! En effet, les UFR STAPS victimes de leur succès et d’un manque de lisibilité des différentes formations dans le champ du sport sont contraints de sélectionner les futurs étudiants par tirage au sort. Le taux de satisfaction des vœux 1 STAPS est de 73,3 %. L’ANESTAPS rappelle qu’un investissement conséquent (#LeMillard) est indispensable afin de financer notre notre enseignement supérieur !

L’Association Nationale des Étudiants en STAPS a décidé de t’aider pendant ces phases d’admissions. Un peu comme la France pendant l’EURO 2016… nous faisons équipe !

13339592_10154173679957381_4954006116135858481_n


Rappel et Explications du calendrier APB 2016 spécial STAPS

Première phase : du 08 juin 14H au 13 juin 14H.

Les premières réponses des établissements sont arrivées, vous avez jusqu’au 13 Juin pour les consulter et valider définitivement votre choix.

Accepté : Pas de soucis, bienvenue en STAPS ! N’oublie pas de confirmer ton voeu ou de refuser si tu as changé d’orientation.

Liste d’attente : Pas de panique il reste encore deux rounds pour espérer être en STAPS. Nous t’enverrons un maximum d’informations possibles sur les deux prochaines phases grâce à ce questionnaire ! Il te suffit de répondre à ce petit formulaire informatif pour être tenu au courant : Formulaire d’accompagnement


Deuxième phase : du 23 juin 14H au 28 juin 14H.

Les établissements font remonter leur liste d’attente en fonction des refus des premiers sélectionnés.

Accepté :  Pas de soucis, bienvenue en STAPS ! N’oublie pas de confirmer ton voeu ou de refuser si tu as changé d’orientation.

Liste d’attente : Pas de panique non plus ! Il reste encore une étape pour espérer être en STAPS. Tu peux toujours t’inscrire sur le Google Form. Il te suffit de répondre à ce petit formulaire informatif pour être tenu au courant : Formulaire d’accompagnement 


Troisième phase : Du 14 juillet 14H au 19 juillet 14H.

Les établissements font remonter leur liste d’attente en fonction des refus du deuxième tour des sélectionnés.

Accepté : Pas de soucis, bienvenue en STAPS ! N’oublie pas de confirmer ton voeu ou de refuser si tu as changé d’orientation.

Refusé : Tu rentres en procédure complémentaire afin de postuler sur des places vacantes. Remplis le questionnaire de l’ANESTAPS, nous allons t’accompagner individuellement afin de trouver une solution: Formulaire d’accompagnement 


Dernière phase : 24 juin 14H au 09 septembre 23H59 : procédure complémentaire.

Au cas par cas, le ministère étudie les solutions possibles pour que tu puisses avoir accès à une formation.

N’hésite pas à remplir le formulaire afin que nous puissions te guider et trouver une solution.

Ce formulaire va nous permettre de mieux connaître ta situation et de rentrer en contact avec les différents UFR afin de t’accompagner au mieux dans tes démarches : Formulaire d’accompagnement 

En espérant t’avoir aidé .. Bon courage !

L’ANESTAPS & ses associations étudiantes

 

 

Bywebmaster

Nouvelle édition de « EDUCAP CITY » !

L’association CAP-SAAA propose cette année une nouvelle édition de “EDUCAP CITY”

Destiné aux jeunes de 10 à 13 ans, l’évènement à pour but d’aider les jeunes à prendre part à la vie citoyenne, connaître mieux le monde qui les entoure, promouvoir la mixité quel qu’elle soit, mais aussi permettre à ces jeunes d’instaurer une dynamique de dialogue avec les différentes institutions présentes au sein de leur ville.

Dans une logique de découverte du sport mais aussi du handicap, l’association propose une évènement pédagogique, ludique, innovant et dynamique !

La sensibilisation au handicap se fait grâce à la mise en place du programme “Educap”, avec l’élaboration d’un programme de prévention et de sensibilisation avec des mises en situation concrètes à destination des classes de CM2.

educap city

La (re)découverte de la ville passe elle par l’organisation d’un parcours d’orientation au sein même de la ville à travers le thème du sport. Ce parcours est quant à lui destiné aux classes de 6èmes et de 5èmes.  A la fin de cette journée, les meilleures équipes sont récompensées et plusieurs d’entre elles seront invitées à participer à la grande finale qui aura lieu le mercredi 8 juin 2016 à Paris avec des enfants venus de toute la France !

La grande finale à Paris retrouvera le même principe de le City Cap.

Les enfants, par équipe de 6, encadrés par un adulte responsable, partent à la découverte de Paris et de ses lieux mythiques, au travers d’un jeu de piste.

La grande majorité des enfants découvrent la Capitale pour la première fois. Monuments incontournables de Paris, institutions de la République Française, déjeuner dans un lieu prestigieux, découverte des transports en commun parisiens… la Finale est une journée riche en découvertes, apprentissages et émotions !

À la fois point de départ et de retour des équipes, le Stade Charléty devient le lieu de rencontre et d’échanges privilégiés entre les enfants venus de toute la France, les villes organisatrices et les partenaires. Ce lieu devient le village festif, ludique et sportif et proposera aux jeunes finalistes des rencontres et des expériences inoubliables.

Bywebmaster

Le premier AFTER WORK de l’ANESTAPS !

Étudiants, Professionnels du Sport , Responsables des Universités, nous vous donnons RDV le Vendredi 27 Mai 2016 de 18h30 à 20h30 à « la MAPS » ( 339 Rue du Doyen André Guinier, 91440 Bures-sur-Yvette ) d’Orsay, pour une grande première !

L’ANESTAPS (l’Association Nationale des Étudiants en STAPS), vous invite à son premier After Work qui s’appuiera sur la thématique suivante :

“Pourquoi développer son réseau Professionnel ? “

En quoi consiste cet After Work ?

A l’occasion de son Conseil d’Administration organisé ce week-end (du 27 au 29 Mai 2016) par le BDE STAPS Orsay, l’ANESTAPS a convié l’ensemble de ses partenaires Nationaux et Locaux  comme l’Ufolep, Odyssé, Bouge Ton Luc, Decathlon Pro, l’Etudiant, ONISEP  etc pour rencontrer les membres administrateurs de l’association autour d’un cocktail aux allures anglo-saxonnes. Nous attendons plus d’une dizaine de partenaires et plus de 20 associations provenant de toute la France.

Lors de cette rencontre et dans la continuité de notre volonté d’apporter plus de services aux étudiants, Brewal Soyez-Lozach’, président de l’ANESTAPS et Luc Charles chargé de mission Orientation Insertion professionnelle auront le plaisir de vous présenter un nouvel outil: “ myStaps by ANESTAPS” !

 

A quoi sert mySTAPS ?

 

Cet outil simple (http://bit.ly/1Xs8qyb ) vise à rassembler l’ensemble des étudiants STAPS (étudiants, diplômés), sur le réseau social professionnel, LinkedIn, et à les rapprocher des futurs employeurs.

Elle énumère un nombre important d’objectifs corrélés les uns aux autres :

 

 

  • Soutenir les étudiants en STAPS en leur facilitant l’accès aux offres de stages et d’emploi.

 

  • Créer un réseau professionnel LinkedIn entre STAPS et inciter les étudiants à réfléchir à leur parcours professionnel.
  • S’entraider entre membres de la #STAPSFamily
  • Réunir les étudiants en STAPS et les professionnels autour d’un groupe commun, leur permettant de discuter entre eux des enjeux actuels concernant le sport et ses métiers.
  • Etre dans l’actualité permanente des besoins du marché du monde du sport et de l’évolution des métiers en STAPS.

 

Pourquoi venir à cet After Work ?

 

La mission Orientation et Insertion Professionnelle est la 3ème mission la plus importante de l’Université. Aider les étudiants à confirmer leur orientation, favoriser l’échange direct avec les professionnels et les futurs acteurs du sport et ceux déjà présents sur le terrain. Voilà les enjeux d’un tel événement. Pour venir, il suffit de s’inscrire ici ⇒ https://docs.google.com/forms/d/1FHRlBLf_UHXX6TU9M75LybUS0rlbR3qTt8vNa8YPnlg/viewform?c=0&w=1&usp=send_form

Nous vous attendons nombreux !

Lien de l’événement facebook : https://www.facebook.com/events/1748011428810708/

 

13275391_10209323960434847_1277249302_o

Bywebmaster

Euro 0.16 : l’Europe et la mobilité par le football

Le 4 Juin prochain, l’association des Jeunes Européens – France organise le tournoi de football Euro 0.16. 12 équipes de 7 à 8 joueurs se disputeront la victoire lors de cette compétition internationale et amateur. La compétition se déroulera de 13h à 17h 30, au Stade Suzanne Lenglen (Paris XVe).

Les “Jeunes Européens – France” constituent l’association française du réseau Européen de la JEF Europe. Sa mission : rapprocher l’Europe des citoyens, à travers des interventions pédagogique (de l’école primaire à l’université, en passant par les lieux d’éducation popumaire),et des actions de terrain déployées par ses 26 sections locales.

 

Mais c’est quoi le Projet Euro 0.16 ?

13225099_10209277392670682_77754896_o

Le Projet Euro 0.16, déjà mis en place à Dijon et Strasbourg, consiste en un tournoi de Football mixant jeunes locaux et étudiants étrangers, avec en parallèle des ateliers d’information sur la mobilité internationale pour présenter le panel d’opportunités de mobilité accessibles aux jeunes pour partir découvrir le monde.

 

Le tournoi parisien des Jeunes Européens se déroulera donc avec 12 équipes de 7 à 8 sportifs amateurs et internationaux (puisque les participants viendront de différents pays) lors de matchs d’une demi-heure; toutes les informations sont disponibles sur la page de l’évènement. L’inscription au tournoi est possible via ce lien.

 

Toujours dans sa volonté d’apporter d’avantage de service à l’étudiant et de favoriser la réussite de tous, l’ANESTAPS est partenaire de ce projet. Nous serons présent sur l’événement via notre participation au village associatif qui réunira différents acteurs du Sport et de l’Europe, tels que le réseau ESN et “Sport et Citoyenneté” et bien d’autre.

 

Nous vous invitons a venir nous rencontrer, nous aurons, par le biais de la présence de notre responsable relation International Théo Madec, l’occasion de parler et de répondre a vos questions sur la mobilité européenne pour les étudiants Staps.

13225163_10209277392710683_1582479249_o13235029_10209277392630681_1640796605_o

Bywebmaster

Journées Nationales de Lutte contre la Leucémie

Dans la continuité de la Journée nationale du Sport et du Handicap qui a eu le 7 avril dernier (http://anestaps.org/?p=1136) , l’ANESTAPS s’active toujours à promouvoir et s’engager en faveur de projet Sport-Santé.

Avec l’envie d’aller plus loin et de diffuser les valeurs d’entraide, de dépassement de soi et de solidarité, l’ANESTAPS s’associe avec l’Association Cent pour sang la vie qui a pour principale mission de soutenir les malades atteint de la leucémie ainsi que leur environnement (Famille et professionnel de santé).  

13106617_10209584553514854_1970816137_o

Le 3,4 et Juin, se déroulera la 3ème édition des Journées Nationales Contre la Leucémie.

Cet événement qui permet de faire une mise en lumière sur cette maladie mais aussi de communiquer sur l’association et de récolter des fonds pour facilier les recherches et améliorer le quotidien des malades.

Des animations auront lieu dans toute la France, d’une part de nombreux IFSI (Institut de formation en soin infirmier) et d’autre part les étudiants staps qui proposeront des activités physiques.

13091844_10206926021454655_1653755860_o

L’association est toujours à la recherche de nouveau bénévoles dans les villes de Toulouse, Nantes, Lyon, Reims, Paris. Alors si vous êtes intéressés pour participer, aider ou proposer des animations pour attirer plus de monde n’hésitez pas a venir nous contacter ou contacter Maxence Jeux (maxence.jeux@centpoursanglavie.com), responsable animation de ces Journées Nationales contre la leucémie.

 

 

 

Bywebmaster

Retour sur la Concertation Paris 2024 à Rouen

Vendredi 06 mai, le BDE STAPS Rouen a organisé une journée de concertation sur le thème de la Candidature de Paris 2024.

Cette journée s’est décomposée en 2 temps. Tout d’abord, le matin, des jeunes de 11 à 17 ans venant de collèges et lycées aux alentours sont venus échanger sur la thématique de la Candidature de Paris 2024. Les jeunes étaient forces de propositions quant à leur implication dans cette candidature. Avec ces temps, nous avons réalisé plusieurs types d’activités animé par des étudiants en STAPS.

13128981_10209619347504593_505619158_o (2)

L’après-midi fut axé sur des débats, échanges et proposition pour la candidature. Nous avons eu l’honneur de recevoir Sébastien MOREAU, Directeur des Relations Institutionnelles de la Candidature de Paris 2024, Didier Polin, Vice-Président du Comité Régional Olympique et Sportif de Haute Normandie, et Didier Chollet, Président du Comité Régional du Sport Universitaire et Vice-Président de l’Université de Rouen.

2016-Photos groupe-perso copie

La candidature nous a été présenté avant de laisser le temps aux jeunes de s’exprimer et de proposer des idées innovantes afin de mettre les jeunes au coeur du débat, nous avons mis en place des concertations sur les 3 thématiques : Sport et société, Développement économique et territorial; Jeux, Fête et participation.

Le BDE STAPS Rouen et l’ANESTAPS ont su créer une journée mêlant débats, échanges et participation à la candidature mais aussi des petits ateliers sportifs

Au final c’est plus d’une centaine de jeunes de 11 à 25 ans, qui ont participé à cette journée sur le thème de PARIS 2024.

13181087_10208183138249438_72523568_n

Bywebmaster

Les résultats écrits du CAPEPS !

Le mois dernier, plus de 4000 étudiants ont planché sur les épreuves d’admissibilité du CAPEPS.

Au programme de ces épreuves écrites : d’abord la mixité sociale en ce qui concernait les fondements sociohistoriques et épistémologiques de l’EPS , puis la prise en compte des émotions en ce qui concernait la dissertation / étude de cas.

Après de longues semaines d’attente, les résultats sont enfin tombés !

 

Tous les résultats sont donc disponibles suivant ce Lien.

 

L’ANESTAPS insiste sur la nécessite d’avoir réflexion autour de la place du concours.

Actuellement placé au milieu du Master, ce concours ne permet pas de mener une politique efficace en terme de formation des enseignants.

Alors que l’on manque aujourd’hui d’enseignants, avons-nous vraiment le luxe de refuser des candidats après 4 ans d’études, à un an de la fin de leur formation ?

Ne devrions-nous pas plutôt avancer ce concours à l’entrée du Master, afin de mieux intégrer ces formations à l’espace européen de l’enseignement supérieur, et ainsi donner un peu d’air à la première année de Master ? Celle-ci ne serait donc plus une année de bachotage annihilant la possibilité d’un vrai suivi pédagogique.

 

L’ANESTAPS rappelle son attachement à la mise en place d’un plan de recrutement pluriannuel, couvrant une période de 3 ans. En effet, il est inconcevable à l’heure actuelle de demander aux étudiants de s’inscrire dans une formation, préparant principalement à un concours, sans connaitre le nombre de postes offerts au recrutement.

Pour que les étudiants puissent se projeter dans l’avenir plus sereinement, élaborer des projets personnels comme professionnels, l’ANESTAPS demande la mise en place d’un plan pluriannuel de recrutement couvrant une période de 3 ans.

 

Bywebmaster

L’ANESTAPS lance des concertations pour Paris 2024 à Rouen !

Le vendredi 6 Mai prochain se déroulera à Rouen une journée sur le thème de la Candidature de Paris pour les Jeux Olympiques 2024.

Evénement Paris 2024

Loin de vouloir proposer cette journée sous forme de conférence, le Bureau des Étudiants STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) de Rouen, porteur du projet, mettra en place différents groupes de travail, débats participatifs, encadrés par les acteurs de cette Candidature.

Seront présents lors de cette journée Sébastien Moreau, Directeur des Relations Institutionnelles de la Candidature de Paris 2024, et Monsieur Didier POLIN, Vice-Président du Comité Régional Olympique et Sportif de Haute-Normandie.

Avec ce projet, le BDE STAPS ROUEN poursuit un projet National porté par l’ANESTAPS (Association Nationale des Étudiants STAPS): la volonté de rendre la Jeunesse actrice de cette Candidature.

Ce projet national avait en effet démarré de la plus belle façon qu’il soit, avec, lors du 34ème Congrès de l’ANESTAPS en Mars dernier à Nice, avec l’organisation d’un colloque sur les Grands Evénements Sportifs.

Durant celui-ci, Sebastien Moreau et Victoria Ravva (ancienne sportive de haut niveau internationale en volley), deux acteurs de Paris 2024, avaient pu prendre conscience du désir des jeunes d’avoir une place au sein de ce projet.

L’ANESTAPS était également présente lors du premier atelier #Génération2024 , le 5 Avril dernier, organisé par le comité de Candidature.

Pour finir, la proposition de l’ANESTAPS (l’organisation de Camps Olympiques sur l’ensemble du territoire Français, en parallèle aux Jeux Olympiques et Paralympiques) obtient de nombreux votes sur le site de la Concertation des JO de Paris 2024.

Proposition de l’ANESTAPS pour Paris 2024

L’événement Rouennais se déroulera toute la journée du Vendredi 6 Mai, en commençant par un moment d’échange avec des jeunes venant d’écoles, de collèges et de lycées puis l’après-midi, des groupes de travail seront proposés par les acteurs de Paris 2024. Ces temps seront chargés en débats constructifs et en aboutissements riches de propositions.

5