Author Archive webmaster

Bywebmaster

Coordinateur Pédagogique au Burundi

PLAY International est née en 1999 de l’idée que le sport pouvait être catalyseur de changement social. Depuis cette date, l’ONG a développé et géré des projets d’éducation dans une douzaine de pays pour le bénéfice de plus d’un demi-million d’enfants.

Cette action de terrain, souvent au sein de contexte précaires, a permis à l’ONG de développer une approche du sport qui permet de transformer sa pratique en réponse concrète à un problème d’éducation, de société ou de santé. PLAY International a inventé de nouvelles façons d’apprendre, de grandir, ou de surmonter un traumatisme.

PLAY International intervient au Burundi depuis 2008 et développe des projets d’éducation par le sport et le jeu dans différents contextes : écoles, centres pour jeunes, villages de rapatriés, camps de réfugiés…  L’ONG intègre la pédagogie au cœur de ses projets et cherche à la renforcer pour améliorer son impact sur le terrain. Ainsi, les activités mises en place par les praticiens (animateurs de l’ONG, enseignants…) reposent sur différentes méthodologies d’action, dont la Playdagogie, adaptée au contexte d’intervention et des populations cibles. Pour chaque projet, une adaptation des outils pédagogiques par rapport aux besoins spécifiques des bénéficiaires est effectuée.

Retrouvez l’offre du Coordinateur Pédagogique au Burundi :

Recrutement coordinateur pédagogique Burundi

Bywebmaster

STAPS-Kiné : Des discussions sous-haute tension

La réputation des bienfaits d’une pratique physique sur la santé  n’est plus à faire. Et c’est bien dans cette logique là que l’amendement de V. Fourneyron “Sport sur ordonnance” [1] s’inscrit.

Rapidement, des intérêts corporatistes se sont fait ressentir entre les différents professionnels, cherchant à tout prix l’exclusivité de l’encadrement des Activités Physiques Adaptées et Santé (APAS). D’un côté les Masseurs-Kinésithérapeutes, en face, les Enseignants en Activité Physique Adaptée (EAPA), titulaires d’une licence, d’un master ou d’un doctorat en APA, spécialistes incontournable des APAS.

Il suffit de regarder le Répertoire National des Certifications Professionnelles concernant les diplômes STAPS, spécialité Activité Physique Adaptée [2] pour voir qu’au niveau licence “Le professionnel a pour vocation de participer à la conception, la conduite et l’évaluation de programmes, de Réadaptation et d’Intégration par l’Activité Physique Adaptée”, avec comme public visé des personnes atteintes de maladies chroniques, létales, de troubles sensoriels, moteurs…. Le cœur de formation de la licence APA-S reste la connaissance d’un public à besoin spécifique, mais aussi la mise en place d’une activité physique adaptée. A l’inverse, si les Masseurs-Kinésithérapeutes se voient compétents dans ce domaine, il est intéressant de voir que la notion de la pratique sportive n’est pas pleinement développée dans ces formations.

Ayant développé les compétences nécessaires afin d’accompagner les patients tout au long de leur parcours de soin, il est impensable que les étudiants issus des études en STAPS APA-S ne puissent pas s’insérer professionnellement dans le secteur d’activité auquel ils ont été formés.

L’ANESTAPS demande à ce que :

  • Le diplôme de la licence STAPS APA-S apparaisse explicitement parmi les diplômes requis pour encadrer les activités physiques adaptées auprès de personnes atteintes de pathologies chroniques dans la rédaction des décrets concernant les intervenants.
  • Les titulaires d’une licence APA-S (enseignants en APA) puissent exercer leurs compétences dans toute structure accueillant des personnes atteintes de pathologies chroniques.
  • Le diplôme de Master APA-S apparaît comme requis pour tout métier lié à l’ingénierie (conception, réalisation, coordination et évaluation) des programmes en APA.

Le dialogue doit rester ouvert entre les différents intervenants  qui accompagnent le patient tout au long de son parcours de soin. Cependant, le climat extrêmement tendu autour de cette question devient néfaste à toute construction d’une inter-professionnalité intelligente. Chaque corps de métier possède des compétences propres et des conceptions de programmes sportifs différentes, néanmoins il n’est pas exclu que ces analyses et méthodes soient complémentaires  et efficaces si elles sont coordonnées par l’ensemble des concernés.

 

Source :

[1] http://www.valerie-fourneyron.fr/wp-content/uploads/2015/04/917.pdf

[2] http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/visualisationFiche?format=fr&fiche=4425

Adèle DEBAST

Vice-Présidente en Charge de la Communication à l’ANESTAPS

vp.communication@anestaps.org

Bréwal SOYEZ–LOZAC’H

Président de l’ANESTAPS

president@anestaps.org

06 81 29 98 28

Télécharger le CDP : CDP STAPS-KINE

Bywebmaster

Course solidaire sur le Champ-de-Mars : La No Finish Line Paris by Siemens !

Depuis samedi dernier (9 avril 2016), l’ANESTAPS est présente sur la deuxième édition de la No Finish Line Paris by Siemens. Cette course solidaire qui prend place sur le Champ-de-Mars pendant cinq jours attend plus de 8000 participants !

L’objectif est simple : parcourir le plus de kilomètres possible dans le but de récolter des fonds pour deux associations : La chaîne de l’espoir qui oeuvre pour faciliter l’accès aux soins et à l’éducation des enfants démunis ainsi que le Samu Social de Paris qui apporte un soutien aux personnes sans domicile fixe et lutte activement contre l’exclusion.

Le calcul est rapide, 1 kilomètre effectué permet de reverser 1 euro !

Étant souvent mobilisée lors de différentes actions caritatives, l’ANESTAPS,  pour cette seconde édition, est devenue partenaire de cet évènement solidaire, réalisant plusieurs actions sur ces cinq jours de course. Tenue d’un stand de présentation et d’informations sur la filière STAPS ou encore, plusieurs fois par jours, la réalisation de séances d’échauffements pour les coureurs dans le but d’éviter les blessures de ces derniers et surtout se dépasser pour la bonne cause.

unnamed2

En plus des séances d’échauffements journalières, nous avons eu la chance, ce dimanche 10 avril, d’accueillir l’équipe des Cheerleaders de l’Université de Reims Champagne Ardennes (URCA), créée et dirigée par des étudiantes de l’Association Rémoise des Etudiants en STAPS (association adhérente à l’ANESTAPS). Plusieurs démonstrations se sont déroulées dans le but d’encourager les coureurs donnant de leur temps pour cette cause! Danse, figures acrobatiques et dynamisme étaient au rendez-vous.

unnamed3

Les 50 000 kilomètres qui ont déjà été parcouru en trois jours, dépassant ainsi le record de la précédente édition, démontrent encore une fois la capacité du sport à rassembler autour des questions de société et met en avant un moyen efficace pour permettre un mouvement solidaire et citoyen ! Il ne faut cependant pas s’arrêter là, c’est pour cela que l’ANESTAPS appelle aujourd’hui la population étudiante à venir courir pour les deux derniers jours de cet évènement avec pour objectif : 100000 kilomètres !

Pour toutes les informations complémentaires et votre inscription, rendez-vous sur : http://www.nofinishlineparis.com/

Bywebmaster

Journée Nationale du Sport et du Handicap 2016

Le jeudi 7 avril a eu lieu la 4ème édition de la Journée Nationale du Sport et du Handicap (JNSH). A l’occasion de cet événement, 13 villes ont organisé la JNSH : Avignon, Amiens, Besançon, Bordeaux, Chambery, Grenoble, Le Mans, Lyon, Montpellier, Nice, Orsay, Reims et Rouen.

Bannière-ANESTAPS-JNSH-2016

La Journée Nationale du Sport et du Handicap a pour objet de développer l’image de la pratique du sport adapté autant auprès du public valide que non valide. Cette ouverture aux différentes activités sportives permet de lutter contre les préjugés, de briser les barrières sociales et d’agir contre l’isolement. Ce projet aspire également à être une journée de découverte pour les étudiants souhaitant s’orienter vers la filière APAS (Activités Physiques Adaptées et Santé) ainsi qu’à mettre en lumière les futurs professionnels de ce domaine.

Les activités misent en place par les associations du réseau de l’ANESTAPS furent nombreuses et diverses. Nous avons pu retrouver aussi bien des activités physiques que manuelles telles que, du basket fauteuil, de la sarbacane, un labyrinthe à l’aveugle, des parcours en fauteuils tout terrains, du Tir à l’arc, un Tournoi de Cécifoot, de la Boccia, des parcours à l’aveugle, une dégustation à l’aveugle, de l’escalade, du paintball, un rallye et bien d’autres encore.

Des moments de réflexion viennent compléter l’ensemble de ces activités physiques et sportives, ce fut l’occasion d’organiser 2 colloques et 2 tables rondes. Leurs thèmes s’orientaient sur la place du sport dans le handicap et la filière APAS, notamment le rôle de l’enseignant APA dans la prise en charge du patient.

Pour cette 4ème édition, nous avons eu l’honneur d’avoir un parrain national Ryadh Sallem. Sportif très engagé, multiple champion dans plusieurs disciplines : Natation, Basket fauteuil et Rugby fauteuil, il est également président de  l’Association CAPSAAA . Il est un exemple de réussite dans le milieu handisport.

Lors de cette journée, 3 partenaires nous ont soutenu et aidé à l’organisation : APF (Association des Paralysés de France), FEDEEH (Fédération étudiants pour une dynamique Etudes et Emploi avec un handicap) et la FFSU (Fédération Française Sport Universitaire), nous souhaitons les remercier de leur présence.

Cet événement a rassemblé de nombreux acteurs du sport et du handicap qui ont pu échanger tout au long de la journée mais a aussi favoriser des moments d’échanges et de partages entre les professionnels de la santé, les étudiants et le public présent.

Nous sommes très heureux de la réussite de cette journée d’envergure nationale. Nous vous invitons à nous suivre sur notre compte twitter @JNSHandicap pour être au courant des actualités à venir concernant ce projet.

En espérant vous voir tout aussi nombreux à la 5ème édition, nous vous donnons rendez-vous  l’année prochaine.

 

Bywebmaster

Quand le service public n’est pas là, le privé danse !

La filière STAPS est une filière qui attire de plus en plus de néo-bacheliers. Avec des débouchés très diversifiés ainsi qu’un taux d’insertion professionnelle plus que correct [1], il n’est pas anodin de voir arriver en nombre les lycéens vers notre formation universitaire. Les grands événements sportifs internationaux accueillis cette année en France ainsi que l’Année du sport de l’école à l’Université décrétée par la Ministre, mais encore les débats autour du sport sur ordonnance rendent les diplômés STAPS comme des professionnels incontournables face aux nouveaux besoins de demain.

Cependant, malgré ces indicateurs très favorables, l’Unité de Formation et de Recherche (UFR) de Versailles est sur sa dernière année d’existence. Conséquence d’une fermeture programmée, faute de moyens afin d’assurer un encadrement suffisant.

En effet, l’Université de Versailles a décidé de se séparer d’un de ses départements afin de retrouver une stabilité financière correcte. L’ANESTAPS, ne peut que regretter cette fermeture programmée qui touche directement les lycéens issus des Yvelines.

Il n’a pas fallu longtemps pour que les vautours s’attaquent à notre service public en souffrance pourtant garant de l’accès à une formation pour tous d’une qualité indéniable.

Un nouvel UFR (privé) vient d’ouvrir à l’Université Catholique de l’Ouest, permettant ainsi d’accueillir des jeunes souhaitant devenir les futurs professionnels du sport de demain. Dommage qu’il faille payer 3.900€ par an, soit 11 700€ pour obtenir une Licence !

Les étudiants considérant à juste titre que l’accès aux études supérieur est un droit  pourront partir étudier à l’autre bout du territoire dans une des rares UFR STAPS dont la capacité d’accueil n’est pas à son seuil maximal. Cependant cette mobilité entraîne des frais supplémentaires conséquents. Des annonces concernant des mesures d’accompagnement à la mobilité des étudiants dans le cadre des vœux groupés sont toujours en attente.

Autre aberration, les jeunes n’ayant pas les moyens financiers et qui ne seront pas pris à l’université se retrouveront contraints de payer une formation professionnelle du Ministère des Sports (BPJEPS) s’ils souhaitent s’engager dans un système de formation sport. Combien de jeunes notre service public éducatif va-t-il laisser sur le carreau cette année ?

Le droit universel à la formation inclus dans le projet de loi Travail doit se traduire par un investissement conséquent dans les formations universitaires afin de garantir un égal accès à la formation pour tous.

[1] Enquête Génération 2010 – Céreq.

[2] Les métiers en 2022 – France Stratégie.

Bywebmaster

ATBE s’invite sur vos campus !

 

 

Ce projet d’une campagne nationale de lutte contre la sédentarité a trouvé son origine en partant d’un constat simple: la montée de la sédentarité, notamment chez les jeunes pose un problème de santé publique en France. Parmi les futurs acteurs du sport en France, les étudiants en STAPS et l’ANESTAPS ont décidés de se positionner sur un sujet d’actualité qui touche de plus en plus de jeunes en créant le projet Active Ton Bien Etre ! 

Ces dernières semaines l’Association des STAPS de Metz ainsi que l’Association STAPS Toulousain ont organisé une semaine ATBE.

12745933_1015743005147771_1223941805123890447_n

A Metz, l’association a proposé à ses étudiants des petit-déjeuners gratuit et équilibré, avec des séances de footing et de relaxation ainsi qu’une dégustation de smoothie.

A Toulouse,  toute la semaine l’association a proposé différentes choses : petit déjeuner équilibré, tournoi de basket, salade équilibré au choix de l’étudiant, stand Nature House pour calculer la masse graisseuse, ainsi que la présence d’un nutritionniste.

1512284_10209172117600889_2959295281058358613_n12874473_10207820677828154_2058859123_o

Le sport est bon pour votre santé

L’intérêt est d’accueillir le maximum de personnes pour leur faire découvrir l’activité physique et une multitude de sports; tout en ayant accès aux bonnes informations en terme d’hygiène de vie et ceci dans un élan de convivialité.12894579_10207820679028184_1854226643_o

LES OBJECTIFS :

Impulsé par le réseau associatif de l’ANESTAPS, l’évènement se veut attractif et utile pour tous.

L’idée est de faire découvrir des activités physiques et sportives courantes mais aussi novatrices auxquelles le public visé n’a pas accès ou n’a pas le temps de pratiquer quotidiennement.

L’état de bonne santé, indissociable de la relation entre une alimentation équilibrée et une activité physique régulière passe également par l’information et la prévention.

Ainsi deux grands objectifs ressortent de la campagne « Active ton bien-être »:

  • Sensibiliser un public aux méfaits d’un comportement sédentaire
  • Mettre en avant l’activité physique régulière ayant  un effet bénéfique sur la santé

Typo affiche ATBE

 

Bywebmaster

34ème Congrès de l’ANESTAPS à Nice !

Le 34 ème congres de l’ANESTAPS se déroulera du 24 au 27 Mars 2016 à Nice.

Chaque année, une association adhérente du réseau de l’ANESTAPS se charge d’organiser cet événement afin d’accueillir le maximum de bénévoles et responsables associatifs. Pour mars 2016, ce sont deux associations qui co – organisent, à Nice, le 34 ème congrès de l’ANESTAPS. .

Rendez vous incontournable, il est l’un des principal évènement organisé durant l’année Universitaire. 250 volontaires issu de la quasi totalité des associations étudiantes de France y seront attendus. Le congrès de l’ANESTAPS est devenu un moment unique grâce à son ampleur qui s’explique par la volonté de développer des échanges constructifs et des formations de qualité dans une ambiance conviviale et dynamique.

Conscient de la nécessité de s’informer de l’actualité, du monde qui nous entoure et des problématiques qui existent, ce congrès est l’occasion de débattre sur diverses thématiques principalement axées sur les jeunes, le monde étudiant et le champ du sport au travers de tables rondes. De nombreux invités prestigieux issus des ministères, des institutionnels universitaires et de la société civile participent à cet évènement.

Moment fort pour l’ANESTAPS, ce congrès sera également l’occasion pour les associations de s’adonner à l’exercice démocratique qu’est l’administration de la structure afin de prendre position sur des champs thématiques ouverts axés sur la défense des étudiants en STAPS.

Cet évènement sera marqué par le lancement de la contribution de l’ANESTAPS sur la vision des jeunes et sur l’organisation du sport en France. Cette contribution sera un point d’appui pour construire le livre blanc, recueil de propositions cherchant à améliorer la vie quotidienne des jeunes citoyens. Ces propositions seront défendues par l’ANESTAPS et ses associations en vue des présidentielles de 2017, conscient de l’importance d’une prise de position visant à défendre le droit des jeunes.

Bywebmaster

Journée Nationale du Sport et du Handicap

Journée Nationale du Sport et du Handicap

La Journée Nationale du Sport et du Handicap a pour objet de développer l’image du sport adapté permettant d’ouvrir et d’intégrer les personnes en situation de handicap au sport. Cette accessibilité permettant ainsi de briser les barrières sociales et de lutter contre l’isolement. Ce projet aspire également à être facilitateur d’orientation des  jeunes et à l’insertion professionnelle des étudiants.

11112852_1567774793501573_5707174248407794196_n

Cette journée se décompose en trois volets :

  • Présence d’activités physiques adaptées à tout handicap ainsi que l’initiation à des activités manuelles et sensorielles. Quelque soit le handicap le sport est accessible.
  • La mise en relation entre les étudiants et des professionnels et structures locales spécialisées dans le handicap afin de créer un lien entre le monde estudiantin STAPS et le milieu professionnel facilitant ainsi l’insertion des jeunes dans le monde professionnel.
  • Un stand d’information sur la formation STAPS permettant d’aiguiller les professionnels ainsi que les lycéens en vue de leur prochaine orientation. Des réponses concrètes aux questions du cursus STAPS, aux connaissances et compétences qui y sont enseignées ainsi qu’aux différents champs d’insertion professionnelle.

10984093_1567741626838223_6166295034232553408_n

Crée en 2013 à Avignon et à Nice, la « JNSH » s’installera le jeudi 7 avril 2016 pour la quatrième édition, dans 14 villes partout en France :  Amiens, Avignon, Besançon, Bordeaux, Chambéry, Font Romeu, Grenoble, Le Mans, Lyon, Montpellier, Nice, Orsay, Reims, et Rouen.

 

Bannière-ANESTAPS-JNSH-2016

Vous trouverez ci dessous la fiche projet ainsi que le dossier de présentation :

Fiche projet JNSH

Dossier-de-présentation-JNSH-2016

Bywebmaster

Prévision pour la rentrée 2016 : la filière STAPS sous haute tension !

La rentrée 2016-2017 sera marquée par une forte augmentation du nombre d’étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur.

D’après les chiffres du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR) publié dans une note de vendredi dernier, les prévisions du nombre d’effectifs pour la rentrée prochaine en Sciences et STAPS sont sans surprises. En effet, une augmentation de 29.4% est à prévoir entre la rentrée 2014 et 2024 pour le cursus en licence.  

Si l’on suit ces pronostics, ils seront près de 65 800 à vouloir poursuivre leur études dans la filière Science – STAPS en 2024, soit  14 800 de plus qu’en 2014. Face à cette situation qui n’est pas nouvelle, les UFR STAPS mettent en place des capacités d’accueils, faute de moyens supplémentaire afin d’assurer à bien la mission de service publique qui leur est confié.

De plus en plus nombreux vont être les néo-bacheliers à se voir refuser la poursuite d’étude de leur choix. Ceux disposant de moyens suffisants pour partir étudier à l’autre bout du territoire dans une des rares UFR STAPS n’atteignant pas sa capacité d’accueil maximale pourront peut-être contourner le problème, mais combien de jeunes notre service public éducatif laisse-t-il sur le carreau chaque année ?

Cette situation ne peut plus durer, une réforme courageuse et d’ampleur de la formation sport est indispensable.

12767951_456685294540268_519499017_o

Source : MENESR-DGESIP-DGRI-SIES

Source : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid99313/projections-des-effectifs-dans-l-enseignement-superieur-pour-les-rentrees-de-2015-a-2024.html?feuilleCSS=chrome

Bywebmaster

Responsable Espace Esacalade Ludique

ENTRE-PRISES, leader mondial des murs d’escalades, est présente dans le monde entier grâce à ses filiales espagnole, anglaise, allemande, américaine, chinoise mais également par un réseau de distributeurs.
ENTRE-PRISES recrute un responsable pour son centre de loisir Clip ‘n Climb – ouverture du centre – 4 avril 2016. Le centre sera situé dans une zone commerciale et pourra accueillir des sessions d’environ 7 personnes toutes les 30 minutes.

annonce repsonsable CnC Grenoble – 02.2016