Monthly Archive septembre 2018

Bywebmaster

Les STAPS contrariés : le sport, véritable “parcours” du combattant !

À l’heure où les annonces s’enchaînent, l’ANESTAPS s’inquiète. Les premiers néo-bacheliers viennent d’effectuer leur rentrée dans de nombreux UFR et le constat est sans appel :  la filière STAPS reste l’une des filières les plus attrayantes.

 

Les procédures initiales et complémentaires d’affectation des jeunes se sont terminées et l’ANESTAPS constate encore la difficulté pour certains d’entrer en formation dans le sport. En cause : des amphithéâtres surchargés empêchant les néo-bacheliers de bénéficier de places assises, mais aussi un manque de moyens alloués sur le terrain et directement au niveau des structures de formation dans le sport. Pire encore, cette année, des milliers de jeunes n’ont pas pu accéder à la formation de leur choix. C’est le cas par exemple des plus de 10 000 demandes pour 466 places en formation du ministère des sports (BPJEPS).

 

Pour cette rentrée 2018, les étudiants du réseau de l’ANESTAPS ont exigé un réel fléchage de moyens pour permettre d’ouvrir 3100 places supplémentaires en Licence ( dont 358 en DEUST*) avec la création de 110 postes dans une seule optique : démocratiser la formation dans le secteur du sport. L’objectif est encore loin d’être atteint car plusieurs milliers de jeunes n’ont pas eu accès aux études de STAPS, et parallèlement les classes préparatoires privées se sont multipliées, contraignant ainsi ces étudiants à accepter une place, moyennant plusieurs milliers d’euros.

 

Le Gouvernement, par le biais de trois Ministres, avait alors annoncé la création d’une filière professionnelle. L’ANESTAPS rappelle la nécessité d’un travail global sur les différents systèmes de formation dans le champ du sport à destination de l’intérêt général. Cette articulation avait pour objectif initial de répondre aux enjeux liés à la sécurité publique, à la santé des citoyens, à la citoyenneté, à la mixité et à la pratique sportive pour le plus grand nombre. La noyade reste la première cause de mortalité chez les enfants (1 sur 3 cet été). Ceci est partiellement dû à un manque crucial d’accessibilité à la pratique sportive mais également à une pénurie de personnes formées à l’encadrement dans ce milieu.

 

Rappelons-nous, le 13 septembre 2017, la France se faisait une joie de remporter la l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024, réelle opportunité pour un héritage sportif global. Néanmoins, les financements du sport sont à la baisse, associés à la suppression des contrats aidés, et à la potentielle suppression des 1600 cadres du Ministère des Sports (soit 60% des effectifs) qui désarment complètement les clubs amateurs, réels acteurs du service public de proximité. De plus, les postes de professeurs d’EPS, qui incarnent le premier service public pour l’accès à une pratique sportive, diminuent de 20%.

Comment atteindre l’objectif de 80 médailles annoncé et le soutien aux clubs amateurs, principaux tremplins du sport professionnel ? Comment atteindre l’objectif du Président de la République de 3 millions de pratiquants sportifs en France ?

 

L’ANESTAPS s’inquiète grandement sur l’orientation et l’insertion professionnelle des futurs encadrants et professionnels du sport en France qui en sont des acteurs incontournables.

L’ANESTAPS demande au gouvernement de revoir sa copie, et ses priorités dans l’intérêt des jeunes et des citoyens, des clubs et de la politique publique sportive en France pour ne laisser aucun individu sur le banc de touche.

Enfin le réseau l’ANESTAPS forte de ses 70 264 étudiants apporte son soutien au Comité National Olympique et Sportif Français et à l’ensemble des Fédérations Sportives et appelle l’ensemble des jeunes à signer la pétition car … #LeSportCompte

 

Mathias GOASMAT

presidence@anestatps.org

06 81 29 98 28

Communiqué de presse en version PDF CDP ANESTAPS – 25:09:18

LIEN DE LA PÉTITION : Pétition CNOSF

Bywebmaster

Village Métiers du Sport et des Loisirs du 18 au 19 Septembre 2018

Cette année et pour la première fois, l’ANESTAPS est présente sur la 2ème édition du “Village des Métiers du Sport et des Loisirs” qui se déroule les 18 et 19 septembre 2018 au Paris Event Center, Porte de la Villette.

 

Dans le cadre du salon jeunes d’avenir organisé par le groupe AEF où plus de 13.000 jeunes sont attendus, Profession Sport et Loisirs réunit en un même lieu OPCA, syndicats professionnels, CFA, organismes de formation, associations et entreprises.

 

L’ANESTAPS rappelle sa volonté d’un guichet unique d’informations, et salue donc cette initiative du Premier Ministre pour que chaque jeunes puisse découvrir les différentes formations du champs du sport et de l’animation sur tout le territoire, mais également la diversité des métiers de ce secteur si vaste.

 

Réjouit de pouvoir présenter aux côtés d’organismes de formations d’alternance tels que INNOVA FORMATION, Profession Sport Franche Comté, UCPA, UFCV, Fédération Nationale des CFA Sport Animation Tourisme et la Fédération Sportive et Culturelle de France, l’ANESTAPS peut, grâce à ce partenariat avec Profession Sport et Loisirs, parler également de la formation initiale en STAPS (Sciences et Techniques des activités physiques et sportives).

En effet, dans un contexte où l’orientation est au centre des débats, c’est l’opportunité d’échanger, d’informer, ou même d’aider les jeunes de 16 à 25 ans à construire leur projet professionnel et les conseiller sur les formations adaptées à leurs besoins.

La Fédération Nationale Profession Sport et Loisirs propose également d’aider à trouver un parcours professionnel qui correspond au jeune avec l’aide de conseillers Profession Sport et Loisirs appuyés par plus de 90 fiches diplômes et 65 références métiers.

Encore de nos jours et malheureusement le budget est souvent un enjeu non négligeable lorsque l’on monte un projet, qui plus est lorsqu’il s’agit de son propre projet de vie. UNIFORMATION est donc présent pour orienter au mieux vers les solutions qui s’offrent aux jeunes.

Grâce à la Bourse Nationale des métiers du sport et des loisirs plus de 1200 postes sont à pourvoir. L’occasion d’échanger directement avec les représentants de l’UDES sur les offres disponibles dans le secteur de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire) mais également avec le groupe TUI pour le secteur de l’animation.

Enfin, Unis-cité et les Services Civiques Profession Sport et Loisirs sont présents et proposent aux participants un panel d’engagements personnels dans différents pays et sur des thématiques variées liées au monde du sport.

L’ANESTAPS tient une nouvelle fois à remercier le groupe AEF et Profession Sport et Loisirs pour cette initiative au service de la jeunesse trop souvent perdue par l’illisibilité et la mauvaise articulation des formations et métiers du champ du sport.

 

Bywebmaster

COME IN – L’ANESTAPS développe un outil pour favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le sport.

Dans la continuité de ses actions en France avec la Journée Nationale du Sport et du Handicap, l’ANESTAPS a la volonté de développer son impact et se lance dans un projet d’ampleur européenne avec l’objectif d’encourager l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le sport.

Le sport, désormais reconnu par la société comme un véritable vecteur de bien-être et un outil d’inclusion sociale efficace, présente des inégalités regrettables liées à son accessibilité. En tant que futurs professionnels du champ du sport, les étudiants en STAPS sont conscients et se saisissent de cet enjeu.

 

Le projet COME IN (Creating Opportunity for sport Members at grassroots level to Enable INclusion) a donc été créé pour répondre à ce besoin de démocratiser la pratique sportive pour permettre au plus grand nombre de bénéficier des vertues de l’activité physique et sportive.

 

COME IN est un projet financé par le programme Erasmus + de l’Union Européenne qui rassemble quatre organisations. À l’issue de celui-ci sera mis à disposition gratuitement un toolkit (traduit en anglais, italien et français) à destination des coachs sportifs, enseignants d’EPS, et plus globalement toutes les personnes qui encadrent des activités physiques et sportives pour permettre l’adaptation des pratiques aux personnes en situation de handicap.

 

L’organisation porteuse du projet est OPES (Organizzazione Per l’Educazione allo Sport), une organisation non gouvernementale italienne reconnue par le Comité National Olympique d’Italie qui travaille dans le secteur sur l’implémentation du sport, l’éducation et le bénévolat.

 

 

 

Les organisations partenaires sont les suivantes :

  • ENGSO YOUTH (Branche Jeunesse de l’European Non-Governmental Sports Organisation) une organisation européenne non gouvernementale qui travaille sur le monde du sport en rassemblant en son sein les représentants des comités nationaux olympiques de 33 pays d’Europe.
  • SPARC , une association anglaise qui promeut la pratique sportive en éliminant les barrières liées aux discriminations, au prix, à l’absence de structures sportives,

 

En août, les représentants des 4 organisations se sont rassemblés à Rome pour mutualiser les bonnes pratiques en terme d’inclusion qui sont mis en place dans leurs pays respectifs. L’ANESTAPS a présenté les travaux et initiatives des organisations suivantes :

 

En février, une session de test sera organisée en Angleterre avec des participants de toute l’Europe afin d’améliorer la pertinence du toolkit en utilisant les retours terrain avant la présentation finale de l’outil en octobre 2019 à l’occasion du 41ème congrès national de l’ANESTAPS.

 

Pour plus d’informations, suivez le projet COME IN sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook, et Site internet.

 

Bywebmaster

L’ANESTAPS et Move Your Buddy, un partenariat vecteur de bien-être pour tous.

MOVE YOUR BUDDY, c’est quoi ? 

MOVE YOUR BUDDY est une application qui facilite l’organisation de sorties sportives et de loisirs en entreprise. Elle permet de trouver de nouveaux événements et partenaires sportifs autour de toi.

Se motiver à faire du sport, des sorties n’est pas toujours évident. S’organiser à plusieurs l’est encore moins ! Combien de fois l’organisation d’une sortie a viré au casse-tête ? L’application MOVE YOUR BUDDY est là pour ça !

Le partenariat entre Move Your Buddy et l’ANESTAPS prendrait effet dès à présent afin de permettre à l’ensemble des associations STAPS d’en profiter au plus vite et ainsi faciliter les rencontres en cette période de rentrée et d’intégration.

 

L’objectif est simple : offrir à nos associations, et donc à l’ensemble des étudiants en STAPS de France, un outil efficace pour rassembler et créer une dynamique autour du sport en tant que vecteur fédérateur du monde étudiant. Des tournois sportifs aux activités physiques de pleine nature en passant par le simple footing quotidien, Move Your Buddy permettra de créer un lien fort entre tous les étudiants grâce à leur association !

Chaque association sera en contact direct avec Move Your Buddy pour optimiser le fonctionnement de l’application dans sa ville et ainsi répondre au mieux aux attentes des étudiants.


Où rencontrer Move Your Buddy ? 

Lors de notre Congrès National de rentrée en Octobre 2018, Move Your Buddy présentera plus précisément l’ensemble de ses actions et les possibilités offertes aux associations de par l’utilisation de son application.  Une opportunité pour nos futurs 250 congressistes d’échanger sur les moyens de fédérer autour du sport mais également d’être acteur de la cohésion sur leur campus respectifs, partout en France.

 

Move Your Buddy recrutera également au sein du réseau de l’ANESTAPS des “Capitaines” qui auront pour rôle de dynamiser la pratique sportive au sein de leur université, de leur ville et auprès des entreprises locales. Ces capitaines seront les ambassadeurs de l’application mais également du sport comme vecteur de cohésion. Leur mission sera de fédérer et développer les évènements sportifs à vocation d’inclusion, de santé et de bien-être ! Leur motivation sera récompensée par MoveYourBuddy, de nombreux cadeaux sont à gagner !

Les capitaines pourront également valoriser leurs compétences dans les entreprises. Les capitinaires proposeront aux entreprises des activités “hors-du-commun” pour valoriser la filière STAPS et les compétences transversales de chacun.

 

Les valeurs de l’ANESTAPS et de Move Your Buddy sont communes en de nombreux points. Nous avons tout deux volonté de démocratiser le sport et de le promouvoir comme un outil permettant d’améliorer le quotidien des individus avec un impact positif sur leur santé.
C’est pour cette raison que Move Your Buddy a décidé de soutenir l’ANESTAPS également au travers de son label “Active Ton Bien-Être” (ATBE).

Ainsi, durant toute l’année, les évènements organisés grâce à l’application Move Your Buddy seront labellisés “ATBE”. Ceci permettra de s’assurer que le fruit du partenariat ait une portée positive sur l’ensemble des personnes qui participeront aux évènements.

Les évènements en collaboration entre Move Your Buddy et le réseau de l’ANESTAPS seront donc tous assurés d’avoir un objectif de promotion du sport, de santé, de lutte contre la sédentarité, de conseils nutritionnels ou encore de lutte contre les addictions.

 

L’ANESTAPS, au travers de ce partenariat, continue son travail de démocratisation du sport comme outil d’inclusion et vecteur de bien-être pour tous.

Plus d’informations : https://moveyourbuddy.io